Loir-et-Cher : Benoît Hamon remporte la primaire de la gauche

Avec 8.564 participants à la primaire de la gauche (+ 21,52 % par rapport au 1er tour), soit 3,51 % des électeurs inscrits, les Loir-et-Chériens se sont un petit peu plus déplacés aux bureaux de votes que la semaine dernière lors du premier tour de la primaire de la gauche (2,89 % le 22 janvier dernier). Sans grande surprise, c’est Benoît Hamon qui l’emporte, avec 55 % des voix (4.858) ; Manuel Valls termine à 45 % (3.578).

Les résultats à Blois, Romorantin-Lanthenay et Vendôme :

Blois : Benoît Hamon 1.214 voix (62,42 %). Manuel Valls 731 (37,58 %).

Vendôme : Benoît Hamon 329. Manuel Valls 280.

Romorantin-Lanthenay : Benoît Hamon 259. Manuel Valls 289.

 

 Réaction de Marc Gricourt, maire de Blois, et fervent soutien de Benoît Hamon :

“Je salue la mobilisation plus forte au 2e tour et remercie les citoyens de gauche de notre pays qui permettent ce soir une nette et incontestable victoire de Benoît Hamon (…).
Je salue également le score de Manuel Valls.
Je me réjouis, je suis fier et ému de voir Benoit Hamon en situation de faire battre le cœur de la France et de rendre le futur de notre pays désirable.

Les électeurs de gauche ont envoyé un message net en faveur de la clarté sur les valeurs de gauche mais aussi exprimé le besoin d’une vision de long terme que seul Benoit Hamon a portée. Son discours sur le monde de demain a, à la fois parlé aux générations nouvelles et aux générations plus âgées. Le peuple de gauche a également fait le choix d’un homme qui est en mesure de rassembler largement la gauche C’est maintenant la campagne de l’élection présidentielle qui commence.
Projet contre projet, il va falloir convaincre, il va falloir démonter les postures et les impostures pour redonner espoir à la gauche et à la France. Aux Français.

Le parti socialiste et ses alliés ont une nouvelle fois montré que la diversité des idées a permis un vrai débat démocratique auquel la gauche a toujours été attachée. Aujourd’hui la Belle alliance populaire doit se rassembler derrière Benoît Hamon, notre candidat, à qui il appartient dès demain de faire naître un dialogue fructueux entre tous les candidats de gauche aujourd’hui déclarés pour nous mettre collectivement en position de l’emporter les 23 avril et 7 mai prochains”.

 Denys Robiliard, député de Loir-et-Cher (circonscription de Blois), sur Twitter :

“Large victoire avec une belle participation. Benoit sera un candidat avec une forte légitimité”.

 

 

 

F.S.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail