Loiret : c’est à Benoit Hamon de rassembler

A la Fédération, le PS rassemblée, à l’écoute des résultats.

Valérie Corre, députée du Loiret, (soutien de Benoit Peillon)

«Nous avons connu une bonne participation avec des nouveaux votants et des jeunes en particulier. Fort de sa victoire, Benoit Hamon a maintenant une vraie légitimité.  Nous avons notre candidat. Maintenant c’est à lui de rassembler, avec les perdants du premier et du second tour.  Il doit d’abord nous rassembler puis aller discuter avec les autres candidats.  Mais je ne suis pas dupe, ce sera très difficile».

Jean-Pierre Sueur, sénateur du Loiret, (soutien de Manuel Valls)

« Maintenant Benoit Hamon que je félicite a deux challenges. D’une part rassembler les socialistes, trouver la synthèse,  et des convergences dans les programmes.  D’autre part, il lui revient de dialoguer avec les autres candidats afin d’éviter le duel entre la droite et l’extrême-droite au second tour. Il doit dialoguer avec tous les candidats qui se réclament de la gauche ».

David Jacquet (Mandataire de Benoit Hamon).

David Jacques avec Baptiste Chapuis et Philippe Germain.

«Ce sont les électeurs qui se sont exprimés pour un candidat de progrès, pour une écologie active et une République protectrice. Je suis persuadé que Benoit Hamon va avoir la capacité de rassembler, et j’y inclus tous les progressistes, c’est l’enjeu, rassembler y compris avec un anciens ministre et avec un ancien secrétaire général de l’Elysée ».

Corinne Leveleux-Teixera, conseillère municipale (Benoit Hamon)

« Le PS a maintenant un candidat crédible, il s’est donné un candidat clair. J’espère une vraie dynamique autour de cette candidature. L’élection de Benoit Hamon c’est celle d’un candidat de gauche et c’est positif.”

Yann Chaillou (soutien de Manuel Valls)

« J’aurais préféré que le vote soir favorable au bilan du gouvernement depuis 2012.  Ce bilan sera réhabilité plus tard. Le rassemblement doit maintenant se faire. Mais c’est à lui, à Benoit Hamon de faire ce rassemblement, d’aller vers les autres candidats de la primaire. La règle de la primaire, c’était de soutenir le vainqueur et c’est ce que nous ferons. »

Nicolas Charnelet, organisateur de la primaire dans le Loiret

« Cette participation plus forte a bénéficié à Manuel Valls et à Benoit Hamon. Nous respecterons la règle de la primaire et nous soutiendrons Benoit Hamon.  C’est quelqu’un qui est capable de rassembler. Il faut un candidat commun avec Mélenchon et Jadot”.

Olivier Frézot, secrétaire départemental du PS

“C’est un résultat déterminant, Benoit Hamon vient d’enfiler le costume d’un candidat à la Présidentielle”.

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Je croyais qu’en démocratie c’était les perdants qui devaient accepter, se soumettre et donc se rallier au résultat du scrutin…???

Comments are closed.






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail