Blois : Une sirène sur la scène d’All That Jazz

Brisa Roché a surpris et enchanté le public blésois lors de son remarquable récital le vendredi 3 février sur la scène d’All That Jazz.

Brisa Roché.

Vendredi 3 février dernier, Didier Bergen a encore proposé une soirée d’exception à son cher public blésois. En effet, la scène d’All That Jazz accueillait la talentueuse et surprenante Brisa Roché. La chanteuse d’origine américaine, qui vit depuis de nombreuses années en France, aime dialoguer avec son public dans un français parfait.

Une sirène envoutante

Brisa Roché.

Pendant près d’une heure et demi, Brisa, vêtue d’une longue robe de sirène en lamé argenté et coiffée de fleurs, qui lui donnent un air de poupée asiatique, a entrainé les spectateurs dans son univers personnel rempli d’influences diverses. Le son est puissant et la voix souvent étonnante a des accents de Björk. Les rythmes sont plutôt rock, mais aussi blues, souvent déjantés, parfois plus classiques. La talentueuse chanteuse est magistralement accompagnée par quatre musiciens qui font aussi les chœurs ou les contrechants : Thibault aux guitares, Cyrus aux claviers et à la basse, Benjamin à la batterie et la surprenante Automne au violoncelle et au chant.

Un voyage musical

Toutes en anglais, les chansons de Brisa racontent des histoires de vie, de sa vie. Ainsi, le récit d’un long voyage en bus d’une femme au cœur brisé entre le Canada et les États-Unis est prétexte à une magnifique ballade blues. Une autre évoque ce qu’on peut faire dans une voiture. Une autre encore raconte une promenade étrange dans une grande ville dans l’espoir de rencontrer quelqu’un. Brisa reprend aussi une chanson du « Boss », le grand Bruce Springsteen, avec de beaux effets de voix.

L’ambiance est surprenante, avec de remarquables jeux de lumière et une gestuelle particulière. Brisa chante, mais elle sait aussi siffler. Les spectateurs participent avec ardeur en fonction de ses demandes : ils sifflent, tapent dans leurs mains, en redemandent encore pour terminer avec une salle debout pour un final en apothéose.

Dans un style très différent, le prochain concert d’All That Jazz verra la venue de Dhaffer Youssef, célèbre joueur de oud, vocaliste et compositeur tunisien, qui viendra faire découvrir son art ancestral au public blésois le jeudi 2 mars prochain.

EVE.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. “All That Music”, pour être plus conforme à la programmation actuelle, plutôt qu'”All That Jazz” devenu une “coquille fourre-tout” depuis la création du concept en 2009 et son “essaimage” ces dernières années là où les salles Cap’Cinéma s’implantent et se développent…!

Comments are closed.






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail