Elections 2017

Tours : Le dîner de « cons »…

C’est une histoire qui commence par une broutille, un commentaire assassin parmi tant d’autres sur les réseaux sociaux. Tout aurait pu en rester là mais quand dans cette affaire, on retrouve un restaurant réputé de Touraine, la fille d’un célèbre chef étoilé, un couple qui utilise le nom d’un adjoint au maire de Tours, un autre adjoint qui aime paraphraser Les Tontons Flingueurs et une personne qui se cache derrière un pseudo du nom de « Khalifador », il y a de quoi en perdre son latin… Et pour d’autres, ses nerfs… Décryptage d’une actualité pas comme les autres.

Restaurant la Mère Hamard à Semblançay, samedi 11 février au soir. Un couple du nom de M. et Mme Coulon réserve une table pour le dîner. Arrive le dessert. L’homme du couple exprime son mécontentement ouvertement et fortement auprès d’Alice Bardet et de son équipe. Le baba au rhum n’est pas celui qu’il souhaitait. S’en suit alors, une discussion âpre et houleuse. Tout aurait pu s’arrêter là. Le client mécontent et son épouse ne reviendraient pas.

« Les cons, ça ose tout ! »

Mais le lendemain, le ton monte d’un cran suite à la publication d’un commentaire sur un célèbre site de recherche de restaurant. Un certain « Khalifador » laisse un message assassin sur les prestations et les qualités culinaires du restaurant de Semblançay. On y retrouve le fameux baba au rhum… Énervée et abusée, la responsable de la Mère Hamard se fend à son tour d’un message accusateur sur sa page Facebook. Croyant avoir eu à faire, ce soir-là, à Thibault Coulon et son épouse, elle n’hésite pas à inviter l’homme qui se cache derrière son pseudo « à ouvrir des ouvrages de cuisine » afin de parfaire ses connaissances culinaires. Le commentaire d’Alice Bardet une fois lancé sur la toile, va suivre alors une litanie de commentaires. Près d’une trentaine. Tout aurait pu se calmer une fois la tempête des mots et de la bêtise passée. Seulement voilà, dans les commentaires, celui remarqué de l’adjoint aux sports de la ville de Tours, Xavier Dateu. L’élu connu pour son franc parler ne va pas y aller avec le dos de la cuillère… à sucre. Inspiré certainement par des mois d’affrontements et de bisbilles avec son collègue adjoint au développement économique, Xavier Dateu affirme que « les cons, ça ose tout ! ». Du Michel Audiard dans le texte, non pas le célèbre artiste tourangeau mais bien le « Audiard » des Tontons Flingueurs. Même si l’autre « Audiard » celui de Tours ira aussi de son commentaire.

Le maire de Tours va devoir intervenir et siffler la fin de la récréation

Ce fut le mot de trop pour Thibault Coulon qui se voit propulser dans une affaire qui n’est semble-t-il pas la sienne, puisque ce soir-là, l’élu était au cirque Pinder. Interrogée par la rédaction de 37 degrés, Alice Bardet ne comprend pas qui a pu se faire passer pour le couple Coulon. D’autant que son personnel et d’autres clients ont reconnu le couple de la ville de Tours. Elle a depuis présenté ses excuses à l’élu et retiré son commentaire et tous les autres de sa page Facebook. Quant à Tripadvisor, il ne souhaite pas communiquer le nom de celui qui se cache derrière le pseudo « Khalifador ». À moins que la justice ne le lui demande… Aujourd’hui, Thibault Coulon est furieux. Un point de non-retour est atteint entre les deux élus. On voit mal les choses rester en l’état. Le maire de Tours va devoir intervenir et siffler la fin de la récréation.

Mais une question se pose. Qui avait intérêt à se faire passer pour M. et Mme Coulon ? Est-ce le pur fruit du hasard et sommes-nous simplement devant un homonyme ? Pourquoi certains membres du personnel du restaurant ont reconnu Thibault Coulon et son épouse ? Le faux couple, si c’était le cas, s’est-il grimé ou habillé pour faire croire qu’ils étaient le couple en question ? Une chose est sûre, cette affaire va laisser des traces. Il subsiste néanmoins une drôle de coïncidence. Cette polémique arrive au moment même où Thibault Coulon se rapproche de Serge Babary.
Une hache de guerre enterrée qui ne fait peut-être pas l’affaire de tout le monde.

Arnaud Roy. (37 degrés)

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Qui cela intéresse t’il ? C’est Clochemerle au royaume des casseroles ! 37°, le Magcentre de la Touraine, n’a t’il vraiment rien d’autre à nous mettre sous la dent ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail