Un Grand Unisson en nouveautés !

Les 16 et 17 juin prochains, Saint Jean-de-la-Ruelle accueillera au stade de l’IRESDA la 27e édition de son Festival dédié à la découverte d’artistes pop, rock, electro et hip hop en émergence. En marge des 12 concerts, le Grand ‘U’ prévoit aussi un tout nouveau village encore plus festif !

Gaspard Royant et son côté Elvis Presley local !

« Nous avons progressivement construit ce rendez-vous aujourd’hui devenu l’un des plus grands grands événements culturels du territoire, lance pour cette première soirée de lancement du 1er mars, Christophe Chaillou, maire de St Jean-de-la-Ruelle et conseiller départemental. Ce Grand Unisson va désormais être dans la corbeille de la mariée d’Orléans Métropole et deviendra l’un des grands temps forts de cette Métropole ! »

Il faut dire que depuis 27 ans, ce Festival, a su se forger une belle réputation autour d’une programmation ‘musiques actuelles’ accessibles à tous mettant en valeur toute la nouvelle scène musicale émergente pop/rock/electro/hip hop. 

Ainsi cette année encore, le public pourra découvrir de jeunes artistes comme Adrien Soleiman (qui fera la première partie de Julien Doré au Zénith d’Orléans le 29 mars prochain), Palatine ou Bukatribe. Fidèle à sa volonté de soutenir la jeune scène locale et régionale, le Grand ‘U’ mettra à l’honneur Le Chat Fume et son style ‘frenchy’ jazz manouche (en résidence de création à St Jean-de-la-Ruelle en juin) ainsi que le groupe de Bourges, Léonard. Côté rock – la grande tradition de ce festival ! – se succèderont sur scène, « The Animen, groupe suisse détonant, et Gaspard Royant, notre Elvis Presley local ! », plaisante Frédéric Salle, responsable du Pôle développement culturel à ma mairie. 

Repositionner le village du Festival

Palatine, nouvelle vague de la chanson française pop-rock.

Quant aux amateurs d’electro-dance qui fait sont apparition cette année, ils pourront apprécier Rocky et Clément Bazin dont la particularité est de jouer du steel pan.

Enfin, sur côté français et hors frontières, le public se laissera bercer par la soul music de HER (coup de cœur du Grand U 2017), Lucille Crew, tout droit venu d’Israël : « 10 sur scène, un groupe qui envoie ! », prévient Frédéric Salle, et pour clôturer le festival Kid Wise, groupe pop rock très poétique  d’inspiration Pink Floydienne… De quoi attirer les 18-25 ans, public habitués des autres festivals et salles de concert actuelles et pour qui une communication adaptée a été prévue notamment des relais via les réseaux sociaux.

Sans renier les étapes qui l’ont construit depuis 27 ans, Le Grand Unisson va toutefois évoluer cette année avec notamment un tout nouveau village dont le concept et l’aménagement ont été confiés à deux nouveaux partenaires, Jungle Assault et La Fournaise Festival, à qui carte blanche a été donnée. Plus grand, le village, dédié à détente et à la découverte, sera ainsi plus attractif et festif.

En plus des deux scènes (celle du village et celle du Grand Unisson), un espace de DJ’s sets sera installé, ainsi que des espaces de convivialité (buvettes, restaurations) avec du mobilier de récupération spécialement conçu pour l’occasion, plus de stands d’information sur la musique et des ateliers participatifs (flips books, jeux musicaux…). Le but ? Réunir un plus grand nombre d’associations et fédérer les initiatives locales.

Grands et beaux moments en perspective !

E.B.

Toute l’actualité du Festival sur www.facebook.com/grandunisson






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail