Á la recherche des derniers-chasseurs cueilleurs : le Mésolithique en région Centre-Val de Loire et ailleurs….

Les Mardis de la Science

Par Sandrine DESCHAMPS, Chercheure à l’Inrap

Au début de l’Holocène, vers – 10 000 ans avant notre ère, le réchauffement progressif du climat conduit à de nombreux changements. Les paysages se modifient avec notamment le développement de forêts, les espèces animales dominantes changent, les sociétés humaines également.

Ces modifications entraînent l’émergence de ce que l’on nomme le Mésolithique. Sur l’actuel territoire français, pendant cinq millénaires, les populations inventent de nouvelles cultures, modifient leur manière d’habiter, d’exploiter les ressources disponibles, leur rapport aux morts et leur expression artistique.

Encore méconnues il y a seulement quelques dizaines d’années, elles commencent peu à peu à être découvertes. En région Centre-Val de Loire, les opérations d’archéologie préventive ont permis d’accroître considérablement leurs connaissances. Au travers d’exemples provenant de différentes régions, venez à la rencontre de ces chasseurs –cueilleurs, derniers représentants d’un mode de vie qui deviendra totalement minoritaire à l’échelle de notre planète à partir du Néolithique.

Mardi 7 mars 20 h 30

Centre international universitaire pour la recherche
Hôtel Dupanloup, 1 rue Dupanloup – 45000 Orléans

http://www.centre-sciences.org/






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail