Gy-en-Sologne (41) : possible contamination des volailles par un virus aviaire

Dans le cadre de la surveillance élevages professionnels de volailles (volailles de chair, production d’œufs, gibiers à plumes) mise en place par le ministère de l’Agriculture, les premières analyses des prélèvements réalisées dans un élevage de gibiers à plume de Loir-et-Cher ont révélé cette semaine une possible contamination d’une partie de ses volailles par un virus aviaire. Cet élevage est situé sur la commune de Gy-en-Sologne. Cette suspicion engendre la mise en œuvre de mesures destinées à éviter la propagation de cette potentielle contamination vers d’autres élevages professionnels et basses cours privées.

Cet élevage est placé sous surveillance sanitaire. En concertation avec les professionnels, une zone de contrôle temporaire englobant le territoire de la commune de Gy-en-Sologne est créée autour de l’exploitation. Dans cette zone, toutes les volailles (sauf dérogation expressément accordée par les services vétérinaires de la DDCSPP) doivent être confinées, tous les mouvements de volailles et tous les rassemblements d’oiseaux, foires et marchés sont temporairement interdits, et des mesures de désinfection des roues des véhicules qui sortent des exploitations sont rendues obligatoires. Des analyses complémentaires sont en cours de réalisation, afin de confirmer ou d’infirmer la présence d’un virus et son degré de pathogénicité. Leurs résultats sont attendus dans les tous prochains jours. Les mesures prises aujourd’hui à titre préventif seront alors réévaluées.

Les différents virus de l’actuelle épizootie de grippe aviaire qui touchent la France et d’autres pays d’Europe ne sont pas pathogènes pour l’Homme. Aucune volaille issue d’un élevage suspect ou confirmé infecté d’influenza aviaire ne peut être envoyée à l’abattoir et entrée dans la chaîne alimentaire.

La France dénombre actuellement environ 500 foyers d’influenza aviaire en élevages de volailles, hautement ou faiblement pathogène, essentiellement répartis dans un grand quart sud-ouest du pays.






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail