Mélenchon à la Bastille samedi, deux premiers candidats en piste dans le Loiret

Olivier Hicter : « on nous refait le coup du vote utile, or c’est François Hollande et ses gouvernements qui ont fait monter Marine Le Pen et le FN ». Le ton est donné. Candidat sur la deuxième circonscription du Loiret pour La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon, Olivier Hicter  refuse de dire -maintenant- qu’il ferait barrage au FN au cas où sa candidate serait au second tour. 

Les candidats de la France insoumise sur les deuxième et sixième circonscriptions du Loiret.

 

C’est recevable, car mercredi dernier pour les militants du Loiret, il s’agissait de présenter leurs candidats à l’étape suivante, aux législatives, sur les deuxième et sixième circonscriptions.  « Nous sommes les seuls candidats anti-austérité » lance Karin Fischer, sa suppléante. Voilà qui va faire plaisir aux « camarades » du Parti communistes, qui soutiennent aussi Jean-Luc Mélenchon  à la Présidentielle, mais qui présentent, eux aussi, des candidats sur les six circonscriptions du Loiret. Allez comprendre!  

Un beau combat contre la droite fillonniste

Sur cette circonscription dont le sortant est Serge Grouard (LR) dont on connait la proximité supposée avec le candidat que continue de soutenir la droite le le centre, « il y a un beau combat à mener contre la droite fillonniste…C’est un enjeu important de battre la droite et l’extrême-droite.

Olivier Hicter et Karine Fischer (2 ème )).

A propos des camarades du PC, « c’est eux qui ont le même candidat que nous », rectifie Olivier Hicter (Parti de gauche) qui n’hésite pas à préciser, « nous avons été désigné au terme d’un processus démocratique par des assemblées de circonscription ! C’est un honneur ce porter ce programme collectif, “L’avenir en commun” et l’objectif c’est de gagner », ajoute –t-il.  « Nous sommes à une crise de régime, la cinquième République prend l’eau de toutes part », disent encore les candidats de la FI.

Corre et Valls ce n’est pas “la gauche dont on rêve”

Samedi, ils seront tous à Paris, à la Bastille (deux bus sont prévus à Orléans), pour soutenir Jean-Luc Mélenchon qui sur la sixième  du Loiret sera représentée par Jérôme Schmitt, un ancien du MPA, syndicaliste dans un Centre de production nucléaire près de Gien, très au fait des thématiques de transition énergétique. Il milite contre la « privatisation » du secteur de l’énergie, tout en prônant une sortie du nucléaire « qui est en marche », et que l’Etat devra continuer d’accompagner y compris sur le démantèlement.  « Le nucléaire mourra un jour », prévient-il et pour le remplacer en France « des boites étrangères ont déjà plein de projets ».

Jérôme Schmitt et Véronique Seltz (sixième).

Sur cette sixième circonscription, Valérie Corre (PS) est la sortante et Jérôme Schmitt qui part en équipe avec Véronique Seltz, une ancienne militante de Podémos en Espagne, estime que la députée socialiste « était sur une ligne Vallsiste, ce n’est pas la gauche dont on rêve », et il explique qu’à la France insoumise, « le but c’est d’arriver à renverser la table ». Quant aux sondages qui affirment que Mélenchon et en baisse, les candidats de la FI veulent « les interdire trois mois avant l’élection » et ne les croient pas à ce stade. Les binômes des autres circonscriptions seront connus ultérieurement et, promis juré, il y aura trois femmes et trois hommes comme candidats.

Après la « prise de la Bastille » de samedi, La France insoumise de la région prépare la venue de Jean-Luc Mélenchon. A Châteauroux-Déols le 2 avril et le 14 avril une réunion sera organisée dans le Loiret, sur la « planification écologique », le 14 avril à Chécy (Loiret).

Ch.B

    • Les candidats
    • 2 ème circonscription : Olivier Hicter, 50 ans, enseignants, ex-Front de gauche (Parti de gauche). Suppléante, Véronique Seltz, auto-entrepreneuse, économiste.
    • 6 ème circonscription : Jérôme Schmitt, 45 ans, électrotechnicien à Dampierre-en-Burly. Suppléante, Karin Fischer, professeur à l’université.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. On parle souvent du “vote utile”, soit pour l’encourager, soit pour le dénoncer.

    Mais il me semble que personne ne s’est jamais interrogé sur le concept de “vote inutile”.

  2. Il y aura donc un candidat FI face à la candidate PCF sur la 6ème circonscription. C’est là qu’il faut voir la dispersion des voix, pas dans une fantasque évocation du vote utile dont personne n’a parlé.

    Donc plein de courage à Dominique Tripet, dont je connais l’engagement sincère dans l’égalité de toutes face à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail