Forum 45, un nouveau remue-méninges dans le Loiret

L’association Forum 45 a été lancée samedi à Orléans. S’agit-il d’un “comité Théodule” de plus, d’un club de réflexion qui cogite en circuit fermé, d’un mico-parti qui consisterait sous un “faux nez” à soutenir un parti ou  un candidat?

Les fondateurs de Forum 45 samedi à Orléans autour de Frédéric Néraud.

Une association “apolitique”

“C’est une association apolitique…Elle ne roule pour aucun parti, ni à droite, ni à gauche, elle est ouverte aux élus du centre… mais il s’agit de ceux du Centre-Val de Loire”, répond avec humour Frédéric Néraud, vice-président du département élu de l’est du Loiret (Courtenay) et fondateur de Forum 45. Pas étonnant donc que la plupart des membres soient, dans leur grande majorité, issus de communes du Gâtinais. Pour la plupart des maires ruraux de petite communes ou de la banlieue montargoise comme Amilly avec Gérard Dupaty, mais aussi Alain Di Stéfano (Yèvres-la-ville), Isabelle Robineau (Le Charme), Anne-Rita Mermillot (maire adjointe de Préfontaines), Claude Renucci (maire de Beaune-la-Rolande)…Des élus mais pas seulement, puisque l’idée est de “susciter et d’alimenter une réflexion collective des responsables économiques et associatifs loirétains…”. Forum 45 n’a pas vocation à concurrencer l’AML, Association des maires du Loiret, ou celle de maires ruraux, Gorum 45 a d’autres objectif que de débattre entre maires.

Sans tabou ni politiquement correct

Beaugency (Loiret).

Orientée à l’est (géographiquement)? “Non, il fallait bien un début“, répond Frédéric Néraud, deux sièges au conseil administration seront réservés à des Orléanais. Parmi les premiers membres figurent entre autre Philippe Barbier, (UDI) conseiller municipal délégué à la mairie d’Orléans. 

Pour quoi faire une nouvelle association? Organiser des débats, des visites, des conférences, puis  débattre de toute les thématiques, “sans tabou, en dépassant la pensée unique et le politiquement correct”. Et on ne s’interdira pas d’y parler politique, au sens noble du terme.

Des intervenants pointus dans leur domaine et d’une certaine notoriété sont prévus. “Notre premier invité devait être Xavier Beulin” a révélé le président Frédéric Néraud. Le décès soudain du regretté président de la FNSEA et du CESER a obligé Forum 45 a changer son fusil d’épaule. Parmi ces grosses pointures prévues, Hubert Reeves, Brice Teinturier (IPSOS), Alain Delcamp (ancien secrétaire général du Sénat), Pascal Dibie, universitaire, Jean-Luc Barré écrivain, Pascal Ory, historien…et deux chefs d’entreprises, Geneviève Ferone-Creuzet (Casabee) et Thibault Guignard (Leader France). 

Le premier débat devrait tourner autour du “Grand Paris” qui intéresse le Loiret frontalier au premier chef.

Un CESER départemental?

Hugues Saury a participé au clap de début de Forum 45.

Avec Forum 45 assiste t-on à la naissance d’un “CESER départemental”, réunissant des socio-professionnels capables de réfléchir sur des enjeux nationaux mais aussi départementaux, comme l’avenir de l’agriculture ou l’Europe au-delà de la caricature qu’en font les populistes de tout poil? Frédéric Néraud se refuse à adhérer à cette vision institutionnelle de l’association.

En revanche, à l’aune de quelques mots références dans sa présentation, “liberté, débats, culture, société partager…”, Forum 45 ne cache pas, comme le dit une des fondatrices, Isabelle Robineau maire de Le Charme, qu’il se donne aussi comme objectif de “faire reculer les idée simples qui suscitent de plus  en plus l’adhésion”. Or, l’on sait bien que l’est du Loiret est un terreau favorable au vote Front national.

Des propositions vers les assemblées élues

Montargis

Forum 45 agira t-il aussi comme le réceptacle de la parole de ces maires ruraux qui se sentent parfois oubliés ou délaissés par les institutions? “Nous ferons des propositions susceptibles de remonter vers le Conseil régional, départemental, voire vers l’Etat” explique Frédéric Néraud. 

Premier membre d’honneur de Forum 45, Hugues Saury, le patron du département, a donné aussi le clap de “moteur” au Studio 16, place du Martroi. Une façon d’adouber un éventuel successeur lorsque des échéances sénatoriales se présenteront en septembre? Non, promis juré il s’agit seulement d’un club de réflexion dont l’adhésion a été fixée à 15€.

Ch.B

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Étonnant le choix du “Grand Paris” pour le premier “grand débat” ?
    Le Loiret se résout-il déjà à en être que le “satellite” ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail