Revenir en Tunisie

Depuis longtemps la France a la Tunisie au coeur. Et réciproquement. Mais il y a eu deux attentats sanglants ces dernières années, l’attentat au musée du Bardo puis de la plage de Sousse en 2015 qui ont éloigné les touristes de la destination. La Tunisie fut pendant longtemps la destination préférée des touristes français, attirés par les charmes de son littoral et la richesse de son patrimoine.

Selma Elloumi Rekik, Ministre du Tourisme.

Si les mois qui viennent de s’écouler témoignent d’une reprise de l’activité, le tourisme tunisien a connu une crise importante ces dernières années. L’affluence française n’a pas encore retrouvé son niveau d’antan, bien qu’un récent retour des touristes français en Tunisie ait été remarqué.

Le groupe interparlementaire France-Tunisie du Sénat, présidé par le Sénateur Jean-Pierre Sueur, sénateur du Loiret, souhaite “marquer son soutien et apporter sa contribution à un redémarrage en organisant un important colloque de présentation et de promotion du tourisme tunisien. Fidèle à l’esprit d’amitié et de collaboration qui unit la France et la Tunisie, cet événement vise à accompagner la reprise durable du tourisme chez notre voisin méditerranéen tout en promouvant en ce domaine la coopération et les échanges entre nos deux pays.”

Ce colloque se tiendra en présence de Mme Selma Elloumi Rekik, Ministre du Tourisme et de l’Artisanat de la République Tunisienne et de son homologue français Matthias Fekl, Secrétaire d’État chargé du Commerce extérieur, de la Promotion du Tourisme et des Français de l’étranger.

Des responsables français et tunisiens du tourisme interviendront aussi, comme M. René-Marc CHIKLI, Président du Syndicat des entreprises du tour operating (SETO), ainsi que l’ambassadeur de France à Tunis Olivier Poivre d’Arvor.

Deux tables rondes présenteront la destination tunisienne dans sa pluralité, ainsi que les nombreuses initiatives menées pour diversifier l’offre touristique  et l’adapter aux évolutions du secteur, telles que les nouvelles formes de tourisme, la digitalisation du marché ou la désintermédiation de la filière.

Les débats conjugueront le regard avisé porté par les professionnels français du tourisme et l’expérience des acteurs principaux de la filière en Tunisie, au travers d’un format accessible et interactif. Cet événement est organisé en lien avec la Fédération des associations franco-tunisiennes, la diaspora tunisienne en France étant également associée et mobilisée pour atteindre le même objectif.

Tout sur le colloque: http://www.senat.fr/evenement/colloque/col_ga_tunisie_revenir.html


33% de croissance en février

 

Depuis janvier dernier l’Office National du Tourisme Tunisien a entamé  son marathon annuel des salons du Tourisme en France. Fort de chiffres témoignant d’une amorce de reprise de l’activité touristique depuis l’automne dernier, la Tunisie est  aujourd’hui déterminée à renverser la tendance. C’est donc avec espoir que l’Office du National Tourisme Tunisien poursuit sa mission de reconquête auprès des touristes français.

Depuis octobre 2016, la destination Tunisie se voit enfin de nouveau plébiscitée par le grand public ! Ainsi, en février dernier la Tunisie a enregistré une augmentation de 33 % sur le marché français (nombre d’entrées sur le territoire) par rapport à la même période en 2016 et ce, après une augmentation de 29,5 % en janvier dernier. Une reprise généralisée puisqu’au niveau de l’ensemble du marché européen, la Tunisie observe la même tendance avec une augmentation de de 20 % environs.

Depuis 6 mois, les indicateurs indiquent que les ventes vers la Tunisie repartent certes lentement… mais espérons-le, surement ! Si, au départ, cette reprise ne s’est faite ressentir que sur le marché digital, force est de constater que les marchés plus traditionnels (agences de voyages, tour-operator, etc.) se mettent à leurs tours en marche. 

Plus de sécurité, certifications de qualité de service, prise de conscience généralisée de l’importance du facteur environnemental, développement d’une nouvelle offre d’hébergement et de l’offre touristique, etc. sont clairement  liés à cette reprise. Pas question pour autant de se reposer sur ses lauriers, la Tunisie entend bien poursuivre le travail entamé depuis plusieurs mois afin de se repositionner sur le marché français. Aussi, après Strasbourg, Nantes (où le prix du meilleur stand à été décerné), les Thermalies de Paris, Lyon, Toulouse, Lille, la Tunisie est heureuse de vous accueillir à Paris au Parc des Expositions – Porte de Versailles – pour l’édition 2017 du Salon Mondial du Tourisme – stand D 0 22 – du 16 au 19 mars prochains.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. je découvre ce colloque organisé par mon sénateur, mon ancien maire auquel j’ai fait état de mon intérêt pour la Tunisie après 3 séjours dont deux chez l’habitant (voir mon blog).
    Merci de m’en informer, j’aurai pu témoigner de l’apport des amis qui m’ont hébergé.
    Ce n’est pas grave le principal est le développement touristique et économique de ce pays très très courageux.

Comments are closed.






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail