Elections legislatives - Les resultats en temps reel

Jean-Michel Baylet va arroser mercredi Tours Métropole Val de Loire

Il l’avais promis à Philippe Briand (LR) et à Jean-Patrick Gille (PS), le président de Tours Plus et le député d’Indre-et-Loire, lors du vote définitif à l’Assemblée nationale le 16 février dernier: Jean-Michel Baylet, Ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales, sera mercredi à Tours pour fêter la création de Tours Métropole Val de Loire.
 
 
Notre territoire deviendra ainsi la première des 7 nouvelles métropoles à accéder à ce statut.” indique t-on à Tours Plus. Une manière de souligner entre les lignes “avant la capitale régionale Orléans”..

Avec Jean-Michel Baylet, Philipe Briand et Jean-Patrick Gille.

La plaque « Tours Métropole Val de Loire » installée au siège de la Métropole, 60 avenue Marcel Dassault, sera dévoilée à 16h30. S’en suivra une grande manifestation organisée chez Mame (l’ancienne imprimerie, le Lab’O de Tours) à partir de 17h00 au cours de laquelle le Ministre remettra officiellement à Philippe Briand le décret de création de la métropole en présence des communes de la nouvelle métropole.
 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. C’est qui la Métropole Capitale ?
    Il ne reste plus pour Orléans qu’à inviter un “parrain” de “poids” qui lave l’affront et nous redonne notre honneur ! (clin d’œil suite à ce vilain Tours)

  2. Oh, comme ils sont contents de coiffer Orléans sur le fil ! On a les petits plaisirs que l’on peut. Et ils n’oublieront pas d’avoir une petite pensée pour les frasques de leur ancien maire. Et pour le ministre, un petit Tours et puis s’en va. En lui souhaitant de ne pas s’enrhumer dans cette cuvette, aux vents tournants, et aux charmantes casernes…

  3. Les Orléanais sont acerbes.
    Ce n’est pas nouveau… .
    Toujours sur la défensive.
    Après des siècles dans l’ombre ils sont (un peu) dans la lumière (administrative…) par la grâce d’une arnaque politique. Et ils savent aussi que, un jour ou l’autre, les choses rentreront dans l’ordre et Tours reprendra sa place…:). Laissons-les a leur aigreur… .

  4. Orléans ? La bourgade insipide nommée métropole uniquement par défaut tout comme Dijon. Et puis capitale de quoi ? D’une région aux petits pieds perdue dans les champs de betteraves.
    Quand je pense que Jeanne La Pucelle est partie de Tours pour les dépatouiller des Anglais. Elle avait vraiment du temps à perdre. Mdr…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail