Elections legislatives - Les resultats en temps reel

Blois, gare SNCF : pourquoi la porte est-elle fermée ?

C’est “la question que tout le monde se pose” :

Le printemps arrive, les touristes aussi. La porte fermée de la gare de Blois depuis 4 mois fait “mauvais genre”.

Depuis les premiers jours de décembre 2016, les usagers de la gare de Blois sont accueillis – à leur arrivée ou au départ – par une porte fermée d’une planche en contre-plaqué. Pas très sympa pour une ville aux grandes ambitions touristiques et commerciales… “Trois mois pour réparer une porte vitrée, ça fait quand même un peu beaucoup, non ?”, interroge ce lecteur de Mag’Centre, ainsi que d’autres qui ont sollicité la rédaction, avec une ironie parfois grinçante. Une première affichette annonçait une réparation le 22 février. Puis une autre l’a remplacée et annonce “le 31 mars”. Ce qui, si c’est bien le cas, fera 4 mois pour réparer une porte, et redonner – enfin – une renaissance à la gare de Blois-Chambord.

Interrogé sur le sujet, Franck Gallard, chargé des relations presse à la direction régionale de la SNCF est “très au courant de cette affaire” et “nous suivons le dossier de très près”. Il explique que “la porte a été vandalisée par des personnes qui voulaient s’introduire de nuit dans la gare”, sans doute pour s’y mettre à l’abri lors des grands froids de l’hiver. “La SNCF, propriétaire du bâtiment, souhaite installer un rideau de fer pour protéger la porte, dont ce n’est pas d’ailleurs la première tentative de destruction”. Oui mais… Blois est ville d’art et d’histoire : “il faut que l’Architecte des bâtiment de France donne son accord”, poursuit-il, et surtout son “avis sur le choix des matériaux utilisés”. Une fois cet accord donné, la réalisation technique incombera à la SNCF, et tout rentrera dans l’ordre.

À ce jour – mardi 21 mars – la réponse de l’ABF n’est toujours pas parvenue, la situation est bloquée. Une rencontre sur place est prévue le 28 mars, avec la Direction régionale des bâtiments de France. Autant dire que les usagers vont probablement voir fleurir une nouvelle affichette le 31 mars, annonçant un report des travaux de réparation de la porte ; en espérant que les touristes ne se cassent pas le nez dessus…

F.S.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Sauf que le délai d’instruction pour une déclaration préalable (changement ou modification des menuiseries) dans un secteur sauvegardé étant de 2 mois, ils n’ont sûrement pas dû demander l’autorisation au mois de décembre… bref, l’ABF a bon dos….

    • Je crois que les infos que vous publiez sont erronées, la date de la pose de cette porte en bois remonte sauf erreur de ma part à Novembre…Soit près de 5 mois pour trouver une solution, si en effet l’ABF doit statuer, j’ai quand meme du mal à croire que cela ai été demandé en temps et en heure.

  2. Pour une ville d’art chargée d’Histoire comme Blois, la SNCF aurait pu mettre un panneau décoratif, quitte à varier les motifs artistiques ou ornementaux tous les mois, en en faisant ainsi une exposition temporaire…sans fin !!

  3. Peut-être la xénophobe “clause Molière” adoptée par le Conseil Régional dont le Maire Marc Gricourt est 1° Vice président empêche-t-elle à un ouvrier détaché de venir régler le problème .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail