Exotisme, colonialisme et post-colonialisme

Conférences dans le cadre des Rendez-vous philosophiques d’Orléans-Tours

Stéphane ARTHUR : « Culture de l’autre, culture de soi : « ce qui est à moi », ou aliénation et libération dans Cahier d’un retour au pays natal d’Aimé Césaire »

« Dans le poème Cahier d’un retour au pays natal , Aimé Césaire se met en scène en quête de soi : dépossédé de sa culture par une vision qui nie jusqu’à l’existence même de cette culture, le poète martiniquais oppose à la tradition occidentale « ce qui est à moi ». Parole libérée, parole libératrice, la poésie de Césaire dans Cahier d’un retour au pays natal oppose les « armes miraculeuses » du verbe à tous ceux qui nient qu’il est « beau-et-bon-et-légitime d’être nègre ».»

Patrice BRETAUDIERE : « L’exotisme en contexte post-évolutionniste. Critiques croisées d’une violence symbolique insidieuse (Balandier, Bourdieu, Bensa) »

« L’exotisme est une attitude qui semble rompre avec tous les types de violences symboliques liées au fait, pour une civilisation, de porter un regard condescendant et infériorisant sur les autres cultures qu’elle. En effet, ressentir de la curiosité, de l’attrait ou même de la fascination pour les cultures éloignées de la sienne, cela ne revient-il pas à cesser de les mépriser ? Nous souhaiterions nous intéresser à deux foyers de réflexion au cœur des sciences humaines (Edward Saïd, d’une part ; puis, Georges Balandier, Pierre Bourdieu, et Alban Bensa, d’autre part) qui ont contribué à mettre à jour la violence symbolique insidieuse qui se dissimule malgré tout dans l’exotisme, et cela jusque dans des contextes où l’on croit avoir définitivement rompu avec l’évolutionnisme culturel et social. »

Samedi 25 mars à 14 h entrée libre

Auditorium Marcel Reggui Médiathèque Gambetta 1, rue Chanzy 45000 Orléans

http://www.bm-orleans.fr/

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *