A Orléans, Marion Maréchal-Le Pen, “nous voilà!”

Dans la famille Le Pen, Orléans avait tiré Marion Maréchal mardi soir. Comme le candidat Fillon, la candidate Marine Le Pen fait travailler sa famille. En l’occurrence sa nièce. Celle-là bosse vraiment, elle est Française, le revendique, et c’est plutôt une bonne pioche pour la candidate d’extrême-droite.

Marion Maréchal Le Pen mardi soir à Saint-Jean-le-Blanc (Loiret).

Marine Le Pen sera lundi soir (18h) à La Bazoche-Gouet en Eure-et-Loir et Marion Maréchal Le Pen a fait le boulot en banlieue d’Orléans, mardi 28 mars au soir. Salle Montission à Saint-Jean-le-Blanc, une enceinte d’ordinaire consacrée à la droite “classique”. Sept cents personnes, le noyau dur du FN dans le département, s’y sont pressé, drapeaux français en main quand ce n’était pas pin’s clignotant tricolore à la boutonnière comme Michel Chassier, conseiller régional et candidat du FN à Blois sur la 1ère du Loir-et-Cher. 

Charles de Gevigney

“Le système tremble” a répété deux fois Charles de Gévigney, le patron des frontistes sur le département, invité à parader sur scène lors du final, comme les cinq autres candidats du FN aux législatives, dans le Loiret. Hormis son peu de goût pour le volet social du programme présidentiel de sa tante et  surtout de son chantre Florian Philipot, Marion Maréchal Le Pen a une autre différence majeure avec la candidate à la Présidentielle: contrairement  à Marine Le Pen, elle est imperturbable aux questions sur leurs  divergences. Marion Maréchal dont sa tante vient de dire qu’elle n’est pas ministrable si jamais s’ouvraient les portes de l’Élysée, répond d’un sourire en préambule au meeting, devant la presse, “ça ne me travaille pas”.

Lui demande t-on s’il y a des courants au FN, elle sort son de Villiers rallié qui n’est pas “un laïcard”. Quant à la désignation de la candidate sans passer par des primaires, Marion Maréchal a beau jeu de répondre sans se démonter qu’au FN, “c’est l’élection au congrès qui désigne la candidate”

L’argent des Français

D’ores et déjà, la députée du Vaucluse est montée à Orléans pour soutenir ceux qu’elle aimerait voir devenir ses collègues à l’Assemblée en juin. Charles de Gevigney ne le cache pas, c’est dans les circonscriptions les plus rurales que le FN a ses chances dans le Loiret, la 4e, la 5e et la 3e. La 3e, celle du sortant Claude de Ganay (L.R.) justement c’est celle où le secrétaire départemental se présente.

Justement aussi, dans la salle, les ruraux et les artisans commerçants forment le gros des troupes. C’est limpide aux réactions lorsque l’oratrice s’en prend au RSI et à l’Europe et sa PAC qu’elle fait siffler et dont les aides “seront renationalisés”, parce que, “l’argent vient de la poche des Français”. Cela s’appelle la solidarité, un mot inconnu au vocabulaire de la députée du Vaucluse.

Charles de Gevigney avait bien chauffé la salle en ciblant François Fillon, “le Thénardier de la Sarthe qui paye ses enfants avec l’argent du contribuable”, et à qui “Marine Le Pen n’offrira ni montre ni costard mais qui lui promet une belle veste à la Présidentielle”.

27 ans et assez “raide”

Ostensiblement, comme pour revendiquer la partition commune avec sa tante, Marion Maréchal Le Pen une fois au micro, enlève sa veste, “russe” précise-t-elle, de fait assez incongru avec sa tenue  jean-t-shirt-bottes.-

Jeune et raide, dixit sa tante.

“Assez raide et très jeune”, a dit dans un journal Marine Le Pen de sa nièce de 27 ans. En tous cas la blonde Marion à qui l’on donnerait le bon dieu sans confession, a la droite raide comme un coup de trique qu’elle donne sans arrêt à l’étranger, le fond de commerce qu’elle exploite jusqu’à l’os, si l’on peut dire. Elle parle de “l’Islamo-américano-Racaille”, qui peuple nos quartiers”. et ces réfugiés qui ne sont selon elle que des “immigrés  clandestins économiques”.

Elle revendique au contraire une “France qui est de racines chrétiennes et de droit romain”, et elle veut, “des crèches dans les mairies et des sapins de Noël dans les cantines”. Dans le clip à la gloire de Marine Le Pen en amont des discours, l’on voit la candidate à la barre d’un bateau et le port où elle accoste est une photo de l’Elysée.

Macron l’hologramme de Hollande

Avant cela, il faut dégager la voie. Alors c’est Emmanuel Macron, préjugé finaliste par les sondages qui est la cible favorite dans la famille Le Pen. E. Macron, “l’hologramme de François Hollande”, le “représentant du laboratoire Servier”, dont le parti est devenu “une usine à recyclage des monstres et des rebus de la gauche”. La France celle d’Emmanuel Macron qui serait “une France des start-up, des opens spaces multiculturels”. On ne sait jamais, François Fillon en prend aussi pour son grade, dont elle qualifie les promesses sur l’immigration, “d’escroquerie”. Alors qu’avec Marine Le Pen ce serait “le rétablissement des frontières, la suppression du regroupement familial, celle des aides aux étrangers en situation irrégulière…”. Tant qu’à faire un coup sur l’Europe, l’autre bouc émissaire, responsable de la loi sur le droit d’asile, “transcription d’une directive européenne”, et qui, de ce fait, “lie les mains” de nos dirigeants.

Hamon, “islamo-gauchiste”

Adversaire repêché de dernières minute, Benoit Hamon qui a “disparu des radars sondagiers”, a droit quand même à quelques sifflets en tant qu’“islamo-gauchiste”, épinglé sur l’affaire des femmes interdites de bistrot et conviées à aller “aux chiottes” par la salle, pour avoir parlé de “machisme” dans les quartiers.

Avec Marine Le Pen au contraire, les Frères musulmans seraient interdits, les étrangers fichés radicalisés expulsés et les mosquée radicales fermées. Le bonheur en somme, enfin pas tout à fait. Car même sans étrangers qui viennent manger notre pain, la France toute seule s’est fabriquée quelques gros nuages qui viennent assombrir l’horizon bleu vosgien: “Nous supprimerons les intercommunalités et les conseil régionaux”.  Bigre, sans parler du retour du référendum, Marion Maréchal en est persuadée, “cette Présidentielle, c’est un choix de civilisation”. De fait, on ne peut que lui donner raison. Pas sûr d’ailleurs que tout le monde en a bien conscience;

Ch.B

 

 

Originally posted 2017-03-29 01:05:52. Republished by Blog Post Promoter

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. a voir les commentaires de ce journaliste tres implique je n n est pas envie d acheter ce journal

  2. Merci pour votre distanciation qui va sans doute ne pas plaire aux “puristes” du Front National mais qui est conforme à l’éthique que doivent respecter les médias indépendants vis à vis de leurs lecteurs qui n’ont que faire des articles de complaisance ou d’inféodation aux groupes de pression !

  3. Bravo, la nièce s’imbrique totalement dans le jeux des 7 familles; à savoir porter l’accusation sur une communauté en particulier, au lieu de s’attaquer directement au fond du problème…
    Immigration alors pourquoi ne pas invoquer l’article 50 du T.U.E afin de retrouver la maîtrise de nos frontières, plutôt que de “renégocier les traités” (chapitre 1 article 1 de la déclaration de Mme Le Pen) et enliser son électorat dans des mensonges inapplicables.

    Ras le bol des ces politiques qui ne font que mentir aux français.

    Le système tremble? alors pourquoi avoir été invité par TF1 avec les 4 autres qui ne font aucunement trembler qui que ce soit!
    Pourquoi le débat tant souhaiter par Mme Lucet de france 2 pour “INFORMER” les français aura lieu aussi tard (le 20 avril, 3 jours avant le 1er tour)?????

    upr.fr, pour plus de sens dans nos vies quotidienne…

  4. J’étais présent. La salle était pleine et je constate que la photo a visiblement été bidouillée en compressant les rangs à des fins tendancieuses. Ceci n’est pas à l’honneur d’un média qui se prétend indépendant.

    • Effectivement ! J’y étais aussi et c’était à l’extérieur, les gens étaient debout et bien plus nombreux. D’ailleurs il n’y a jamais eu autant de monde à St Jean le Blanc et certains membres de l’assistance étaient en réalité à St Denis en Val. D’ailleurs, un tweet de Thomas Pesquet l’atteste : “c’est quoi tout ce monde juste en-dessous de la Loire ?”. Mais ça, évidemment, la presse le cache. Misérables.

  5. Encore un article sans aucune neutralité, digne d’un procureur bien à gauche. Enfin ce n’est pas grave nous avons la réinfosphère pour compenser .
    Il ne faut pas vous étonnez que le peuple soit dégoûté des médias classiques.
    Fred

  6. Comment voulez-vous être un minimum crédible quant à votre image de neutralité journalistique par une exposition des frais bruts qui permettrait un vrai débat de fond quand, déjà, votre propre titre commence par un tentative de point godwin en reprenant les paroles de la chanson “maréchal nous voila”… Sérieusement.
    Cet aveuglement dogmatique ne prend qu’auprès d’une population de plus en plus restreinte et fait, au final, le jeu de ceux-là même que vous pointez du doigt.

    • Un journaliste qui pointe MMLP du doigt, c’est quand même mieux qu’un copain de MMLP qui pointe du bras.

  7. Le FN ou le jeu des 7 familles 😉 et leurs beaux discours…
    Sauf que chapitre 1 Article 1:
    Renégociation des traités européens avec notre partenaire…blablabla… pour une autre europe!
    Ca suffit de nous prendre pour des jambons,

    REVEILLEZ-VOUS!!!!!

    Je crois que ce que les français n’ont pas compris depuis 30 ans maintenant; c’est que quand c’est pas la gauche au pouvoir, c’est la droite; si c’est pas la droite bah c’est la gauche et si jamais les français on en marre y’a le FN! Sauf que tout ceci n’est qu’une grande duperie pour que ce petit monde continu à s’en mettre plein les poches, pendant qu’on les regarde en râlant.

    Les pouvoirs en place depuis des années n’ont fait que nous diviser, 2017 sera l’année du rassemblement du peuple tout horizon confondu afin de botter en touche ces partis n’expliquant aux français ce qui se passe chez nous.

    Si vous ne voulez pas perdre encore 5 ans primordiaux pour vos enfants et parents (j’ai bientôt la quarantaine), prenez quelques minutes chaque jours, lisez les analyses, regardez les vidéos, le programme, jugez et partagez:

    https://www.upr.fr/

    C’est la première fois de ma vie que je vais voter avec une réelle conviction, et le souhait de me dire qu’au 2ème tour je n’irai pas voter contre quelqu’un mais pour quelqu’un! Et ça, ça change TOUT!

Comments are closed.






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail