Orléans : une Ecole Supérieure d’Assistant Parlementaire dès la maternelle


Orléans va devenir une des 22 agglomérations qui comptent dans  l’hexagone, en prenant le titre de métropole. Depuis longtemps les élus se battent pour obtenir dans la capitale du Centre-Val de Loire, un IEP, Institut d’Etudes politiques.

Le chantier de l’Ecole Supérieure des Assistants Parlementaires.

En effet, toutes les grandes villes comme Paris bien sûr mais aussi Rennes, Grenoble, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Lille…ont un IEP. La mairie et le conseil général avaient même envisagé il y a quelques années de construire cette école en lieu et place de l’ancien cinéma du boulevard Alexandre Martin, face à la gare  En vain. Alors l’idée a germé dans la tête d’universitaires comme Pierre Allorant, Jean Guarrigues soutenus par des politiques comme Jean-Pierre Sueur et Olivier Carré, de créer une école d’asssistant parlementaire. « Nous prendrons les enfants très jeunes dès la maternelle », explique t-on auprès des créateurs.

Il est prévu que Bruno Le Roux, mais aussi Jean-Noël Cardoux, en tant qu’intervenants extérieurs, viennent donner des cours aux classes secondaires sur le thème, « comment gagner de l’argent de poche durant ses vacances », en vidant les corbeilles à papier d’un bureau ou d’une permanence parlementaire.  Pour sa part Serge Grouard et François Fillon expliqueront aux étudiants en licence, « comment devenir à la fois assistant (e) parlementaire et épouser en même temps un député ou un sénateur ». Des architectes d’intérieurs enseigneront encore comment aménager son petit manoir dans l’ouest de la France en permanence parlementaire à moindre frais.

“Comme Orléans n’est qu’à une heure de Paris, nos étudiants pourront facilement aller faire des stages à l’Assemblée”, explique l’un des promoteurs de l’Ecole supérieure (ESAP), dont la première promotion devrait sortir en septembre 2017 et ainsi proposer ses services aux députés fraîchement élus en juin.

Le Goracentre

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Ils ont un vivier excellent de professeurs potentiels
    avec tous les députés et sénateurs qui font travailler leur famille à l’Assemblée Nationale et au Sénat …

Comments are closed.






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail