Blois : sans crier gare, la porte est en cours de… réparation !

(photo : E.P.).

Les usagers et touristes de la gare SNCF de Blois-Chambord – dont la porte est fermée pour cause de vandalisme depuis quatre mois et bouchée d’une inesthétique plaque de contre-plaqué – auront peut être cru rêver, jeudi 6 avril au matin. Et pourtant, non ! Une entreprise de réparation de portes automatiques (hélas normande et pas de la région, mais on ne va pas trop râler non plus) était bel et bien à pied d’œuvre pour… réparer la porte vitrée automatique ! L’inélégante planche de bois a donc été provisoirement ôtée, et les ouvriers s’activent pour réparer la fameuse porte, qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive (ici ; et encore ). Restera à installer la fameuse grille de protection qui doit d’abord recevoir l’adoubement de l’Architecte des bâtiments de France (la gare étant située en zone protégée).

L’affichette d’information indiquait : “fin d’intervention le 15 mai”. Sait-on jamais, on pourrait être dans les délais… Voire un peu en avance ? Gardons la tête froide quand même : un vieux dicton de cycliste dit : “tant que tu n’as pas franchi la ligne d’arrivée, tu ne lèves pas les bras !”.






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail