Elections legislatives - Les resultats en temps reel

Chouzy-sur-Cisse : Hommage à la Valse

Nos amis d’Onzain ont choisi la Salle de Fêtes de Chouzy-sur-Cisse pour inaugurer leur Festival de Printemps le 2 avril dernier, soit deux semaines en avance par rapport à l’habitude.

Intitulé « Hommage à la Valse », le programme permet de retrouver le bien connu et apprécié Iddo Bar-Shaï, flanqué cette fois de son amie Momo Kodama, dans un récital de piano à deux et quatre mains. Dominique Boutel explique comment les compositeurs s’emparent de motifs plus ou moins folkloriques pour en faire des danses, puis les déconstruisent au profit de pièces de musique pure.

À l’évidence, les valses de Brahms ou Chopin ne sont pas faites pour être dansées. La Grande Guerre a joué un rôle majeur pour précipiter la fin d’un monde viennois dominé par les Strauss. Nous nous laissons emporter par le tourbillon de La Valse de Ravel dans sa version pour piano seul (1920) rapidement remplacée par une autre pour deux pianos, puis orchestrée dans la forme qui s’est définitivement imposée. Magistralement exécutée par Momo Kodama, cette page sonne ici de manière un peu incongrue par rapport au reste du programme : si l’on voulait absolument jouer Ravel, les Valses nobles et sentimentales (1911) , directement inspirées de Schubert auraient certainement été davantage dans l’esprit du reste de la soirée. Par ailleurs, qu’il s’agisse de pièces de Brahms, Schubert, Chopin, Schumann, Dvoràk à deux ou quatre mains, le reste du programme ne réserve aucune surprise. Iddo Bar-Shaï n’a plus rien à démontrer chez nous. Son association avec Momo Kodama n’est évidemment pas dû au hasard. L’entente entre les deux artistes est parfaite. Peut-être pourrait-on reprocher à Momo un tempo un peu trop rapide dans les valses de Chopin, aux dépens d’une palette de nuances plus étendue… Réserve mineure !

Belle soirée d’ouverture qui donnera la patience d’attendre le 16 avril prochain avec l’Ensemble Jacques Moderne qu’on entendra à Onzain, cette fois.

Roger Bouchard.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail