Elections legislatives - Les resultats en temps reel

Vous avez dit margouillages ?

Quelle belle langue que le français, façonné à partir de multiples origines grecques, latines, arabes, orientales… et des dialectes locaux, du terroir, du breton à l’occitan en passant par la Lorraine. Son usage au-delà de ce qu’entend l’oreille dévoile bien des dessous parfois affriolants d’autres fois fort peu ragoûtants.

Pendant qu’on veut nous délecter, quitte à nous débecter, avec un peplum titré ‘’Election Présidentielle’’ sous titré ‘’Déréliction pénitentiaire’’ et ses hérauts flambeurs, ses tristes sires retords, ses têtes de turcs, ses illuminés, bref une cohorte de joueurs de pipeau venus là pour amuser la galerie, ça magouille grave dans les coulisses en vue du prochain spectacle : ‘’Election législative’’ où tout un chacun de la nombreuse troupe de saltim-banques cherche à se placer quitte à se déplacer.

Magouiller ? Est-ce le mot juste pour décrire les manœuvres de personnes et d’appareils auxquelles se livrent la cohorte de 577 multiplié par x postulants à la députation ? Est-ce magouiller que discuter le bout de gras pour sauver les meubles (terme à prendre dans le sens de mobile, changeant, inconstant) ? ou bien jouer à si je/tu me/te… donnes…laisses ça, tu me …je te…?, ou encore à faire allégeance, adouber, pousser dans les orties, encenser ?

Et bien le Dictionnaire Historique de la Langue Française (DHLF-2400pages) nous explique que « magouiller vient du gaulois ‘’boue, marne’’ répandu sur tout le territoire gallo-roman. Les dialectes attestent ‘’margouiller : patauger, salir, tripoter’’ » (Citation dans Raboliot de M.Génevoix : « Rabiolot répondit : ‘’M’sieur L’Comte, dans l’étang d’St Cyr j’a vu des éléphants roses en train d’ margouiller, copains comme cochons, avec des hippopotames tous bleus.’’ Mon ami ‘’lui répondit le comte ’’ vous étiez éméché, c’étaient notre député et notre sénateur se livrant à la pêche au gros’”».

Le DHLF poursuit : «Tant sur le sens que sur la forme il a pu y avoir une influence de maquignonner, manœuvrer ». Quelle coïncidence ! Dans notre langue le patronyme Macron désigne un entremetteur. (Citation dans Les liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos : « Nous vîmes le sieur De Silav s’enmaquignonner dans les bras d’un grand argentier ! Quel magouillage ! ».

Le DHLF ajoute : « On a aussi émis l’hypothèse d’un croisement de l’élément initial ‘’mag’’ et des descendants dialectaux du francique ‘’gulija’’(mare) avec grenouiller. Grenouiller ? Toujours dans ce dictionnaire, à ‘’grenouiller ‘’, on peut lire : « Ce verbe est sorti d’usage au sens de barboter (bien que certains-certaines sont soupçonné(e)s d’avoir piqué dans la caisse) pour signifier : intriguer, manœuvrer de façon malhonnête » (on peut ici avoir une pensée particulière pour celui qui ‘’ grenouille dans le bénitier’’).

Ainsi pendant que la caravane publicitaire nous sert la soupe à coups de débats horlogés, de presse aux commentaires sportifs dignes de Léon Zitrone pour certains, de grands rassemblements d’autocars et de meetings-parkings où on crie (avec enthousiasme svp !) sur l’ordre d’un tweet, derrière le rideau s’affairent à leurs petites affaires les employés politiques prêts à se battre comme des lions, à cracher dans la soupe, à changer de veste (par politesse je n’irai pas plus bas que la taille) pour préserver leur emploi.

Mais ce qu’ils semblent avoir oublié, c’est que «En Mai fais ce qu’il te plaît ! » Alors ?

FT

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Excellent et jubilatoire cet article. Il ne reste plus qu’à rebaptiser Mag’Centre en Mag’Loire et à nous en aller tous barboter dans le marigot politique. Non, non, pas Ma’Gloire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail