Le Jeune Théâtre en Région Centre (JTRC) bouscule les codes pour le festival WET°

Lancé l’an dernier, le festival WET° revient en cette fin avril pour une deuxième édition à ne pas manquer.

Le WET° est un événement atypique en plusieurs points, qui n’est pas sans rappeler les Soirées Performances orléanaises… D’abord parce que cet événement est piloté par les membres du JTRC (Jeune Théâtre en Région Centre), le dispositif d’accompagnement pour jeunes professionnels du Théâtre Olympia. Un dispositif unique en France qui permet à sept d’entre-eux (comédiens et techniciens) d’être intégrés pendant deux ans au sein des équipes du centre dramatique, dans le cadre d’une formation professionnalisante sur le terrain.

La barre du navire Théâtre Olympia est donc confiée à cette jeunesse audacieuse. Reprenant à leur compte le terme « Oser », mot d’ordre qui habille les visuels de la saison du désormais Centre Dramatique National, les membres du JTRC n’hésitent pas à se mouiller et à bousculer les codes avec une prise de risque évidente, que l’on comprend encouragée par Jacques Vincey, le directeur du Théâtre Olympia.

Avec comme credo de susciter la curiosité des spectateurs et de faire la part belle à l’émergence et la découverte, le WET° revient riche d’une première expérience réussie l’an passé avec 2.500 spectateurs et des retours positifs et unanimes. Il était alors naturel de renouveler l’expérience et les 7 membres du JTRC se sont de nouveau attelés à la tâche de construire une nouvelle édition. Pour y arriver, ils ont sélectionné neuf spectacles parmi les 70 à 80 vus dans l’année.

« Des spectacles qui n’ont en commun que leur audace et leur impertinence ». Au WET°, on retrouve ainsi « des propositions qui n’auraient pas forcément pu être programmées en temps normal  » nous explique-t-on. Des formes théâtrales diverses et originales dans des lieux qui le sont également comme le Hall d’accueil ou encore la salle de répétition du Théâtre Olympia…

Neuf spectacles surprenants au programme

Neuf spectacles dont l’adaptation libre d’Ibsen : « La Maison de poupée » par la Compagnie La Brèche, sur les rapports de domination dans le couple moderne. Hugues Duchêne présentera « Le Roi sur sa couleur », une comédie « sur les rapports entre art et pouvoir », tandis que le Collectif théâtral AOI jouera « Genèse 2 », une « pièce philosophique et narquoise ».

Une expérience sur nos comportements face aux réseaux sociaux sera proposée avec le spectacle « 2 ou 3 choses que je sais de vous » dans lequel la comédienne et metteuse en scène de la pièce, Marion Siefert s’adresse personnellement et individuellement aux spectateurs via leurs profils facebook…

Autre type d’expérience, la pièce radiophonique « Piletta Remix », à la fois théâtre pour les oreilles et radio pour les yeux par le collectif Wow venu de Belgique, sera à voir à La Pléiade de La Riche, partenaire de cette édition. Le festival se déplacera également du côté de la salle Thélème pour « Carter est un porc » de la compagnie du 7e étage. Une pièce évoquant le destin tragique d’un petit garçon de 6 ans, un gros rouquin, mais « avec des ressorts comiques et absurdes qui créent une situation de tension ».

Du côté des locaux, la Compagnie Discrète spécialisée dans le mime présentera à La Pléiade, sa dernière pièce « Play War », mise en musique par Jules Jacquet, tandis que le JTRC aura sa carte blanche avec « Truelle ».

Une deuxième édition qui se terminera par une soirée carte blanche au collectif Catastrophe.

Voici donc autant de bonnes raisons de passer par le WET° entre le 28 et 30 avril. Des propositions

informations et billetterie sur  www.cdrtours.fr

THÉATRE OLYMPIA CDRT DIRECTION JACQUES VINCEY

7 RUE DE LUCÉ – 37000 TOURS

CONTACT 02 47 64 50 50 – FAX 02 47 20 17 26

 Tarifs : > plein tarif 12 € > tarif réduit 8 € (demandeur d’emploi, –30 ans et étudiant) > 4 spectacles et + plein tarif 10 € | tarif réduit 6 €

 

 

Mathieu Giua

Crédit photo : JTRC / Théâtre Olympia

http://www.37degres-mag.fr/

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Ce qui aurait été génial, aurait été de nous dire dans l’article où ça se passe… Ouaip! (ville, lieu, adresse, phone)

Comments are closed.






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail