Transpalette: l’exposition Michel Journiac

Un espace qui propose de confronter les données architecturales d’un lieu au patrimoine industriel fort avec le travail d’artistes contemporains. Implanté dans une friche pluriculturelle, Transpalette positionne un désir d’artiste et son rapport avec l’esprit d’un lieu où se croisent des pratiques, des créateurs et des publics.

Damien Sausset, directeur artistique, nous présente le nouveau Transpalette après 18 mois de travaux, et  l’exposition consacrée à l’artiste Michel Journiac.

Région Centre-Val de Loire TV

Rituel de Transmutation et Contaminations au présent

Transpalette existe depuis 1997 en tant que laboratoire d’expérimentations artistiques par la mise en jeu de son bâtiment même, avec l’action d’un ou de plusieurs artistes. Ces artistes ont eu comme soucis continuels de créer un projet spécifique d’exposition présentant soit une seule œuvre ou un agencement dédié de plusieurs nouvelles créations.


L’objet même de l’existence du Transpalette, à travers une sorte d’Artist Run Space jusqu’en 2007, était de tenter de redéfinir les moyens et les modalités d’existence des projets artistiques : par, avec et depuis les artistes.
Il importait pour ces artistes de sanctionner avant tout le projet d’exposition plutôt que les objets présentés.
Une seconde période depuis 2007 a tenté, en s’appuyant sur des projets spécifiques de commissaires d’exposition, de continuer cette idée d’accentuation du « projet d’exposition » aussi bien par le biais de monographie, que de collectives…
Cette ligne directrice se poursuit avec l’arrivée de deux directeurs artistiques nommés pour trois ans qui sont en charge de la programmation artistique et de l’accompagnement de projets spécifiques liés au Centre d’art contemporain Transpalette.

Emmetrop

26 route de la Chapelle
18000 BOURGES
tél. +33(0)2 48 50 38 61

Transpalette

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail