Orléans: le prince George, finalement trop jeune pour présider les fêtes johanniques

En 2016, le nouveau maire d’Orléans était allé loin dans la transgression en invitant Emmanuel Macron à présider les fêtes de Jeanne d’Arc. Depuis, celui qui avait pris son premier vrai bain de foule à Orléans a fait son chemin, il est en marche vers le second tour de la Présidentielle, voire mieux.

Alors le Goracentre, notre rubrique parodique (c’est écrit dessus et dessous) a imaginé qu’Olivier Carré irait encore plus loin en 2017, dans un choix iconoclaste, en invitant un Anglais (!) à fêter la sainte qui les a boutés hors de sa ville en 1429.

Garçon prometteur, comme Emmanuel Macron mais en plus jeune, héritier dont l’avenir s’annonce couronné de succès, le petit prince George, était le très jeune président idéal. Mais il s’agissait bien d’un article parodique. Seul le maire d’Orléans connait le nom du véritable invité d’honneur des fêtes, repoussées au 14 mai pour cause de Présidentielle et qui ne devrait pas être un politique. Ni un prince. A moins que François Hollande redevienne président pour un jour…

Désolé pour ceux de nos lecteurs qui sont tombés dans ce panneau johannique et dont certains ont même téléphoné à la mairie pour avoir confirmation. Ils ont sans doute entendu des voix…venues d’outre-Manche. Perfide Albion.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail