Elections legislatives - Les resultats en temps reel

Faites la musique, pas la guerre !

Un billet pour adoucir les mœurs…

Voici quelques jours,en gare d’Orléans, fin d’après-midi, l’annonce d’un retard de train (un de plus dû à la dégradation de ce transport commun- donc appartenant à tous- de plus en plus privé de moyens) provoque la colère des usagers.

Dans le hall à l’architecture de vagues propices à la montée de déferlantes et de cris de colère ça pourrait aller jusqu’à des débordements quand un homme s’assoie au piano (eh oui ! même à Orléans un piano est là présent 24h/24h prêt à recevoir les mains de toutes et tous de 3 ans à …).

Il pose ses doigts sur les touches, prélude, écoute les emportées de la foule, plaque doucement des accords pour s’accorder au climat. Une femme a posé son bras sur le dessus noir de l’instrument, elle se laisse envahir par les notes qu’il continue d’assembler puis s’écartant, elle commence à déplacer son corps, lance ses bras, ses jambes, tourne, descend, remonte créant une chorégraphie improvisée en accord parfait avec le pianiste, il/elle jouent ensemble. C’est léger et dense, simplement beau.

Des gens s’approchent, posent leurs sacs, leurs valises, quittent leur air fâché, sourient, des yeux brillent de plaisir, l’apaisement se propage dans la foule, parce que même à la colère la création peut répondre, même à la tristesse l’art apporte le goût du bonheur de l’instant infini. Et à eux deux, par l’alliance de la musique et de la danse ils ont apporté la tranquillité.

Je n’irai pas jusqu’à suggérer que les bombardiers de Mr Trump et les 4×4 de Daesh soient précédés de musiciens* et de danseurs ni vouloir imposer aux candidats à la présidence de nous jouer un air de violon en dansant la gigue car c’est à nous d’ouvrir nos yeux pour rencontrer toutes les beautés dont nous sommes porteurs, qui, elles, à coup sûr, transforment les rapports humains.

FT

*A l’image des hélicoptères mythiques d'”Apocalypse now”.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. C’est bizarre, en lisant la première partie de votre article, j’ai pensé à la seconde aux rapports entre les U.S.A. et la Corée du Nord. Comment peut-on imposer aux peuples de telles dépenses militaires et voir autant de pantins aussi galonnés et couverts de décorations, comme autrefois les scouts avec leurs badges ? Face aux défilés de blindés et de porte-avions, Je vois bien une pianiste virtuose coréenne, qui s’installerai sur la place en jouant du peace and love.

  2. Merci FT
    Ce sont ces moments ,et ceux qui -comme vous- sont capables de les accueillir et les transmettre
    , changent le monde….
    Laudes et Buon sont des balourds sans grâce !

    • Baloo, si vous voulez, balourd, vous êtes insultante la fourmi.

      C’est vrai que c’est l’un des animaux qui résiste aux conflits nucléaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail