Loir-et-Cher : le bus d’En Marche ne marchait plus…

Le bus d’En Marche (archives).

Selon des sources de toute première main, le bus d’En Marche est tombé en panne en direction de Paris sur l’autoroute A71 en Loir-et-Cher, ce lundi de Pâques. Un incident doublement préjudiciable pour le candidat Emmanuel Macron : déjà un bus de campagne qui n’avance pas c’est mauvais signe, et lorsque son “mouvement” est baptisé En Marche, c’est un coup d’arrêt qui fait mauvais genre.  Ni la marche avant, ni la marche arrière ne répondaient !

L’histoire ne dit pas si les militants du bus d’En Marche ont regagné Paris grâce à l’intervention d’un bus… Macron.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Signe prémonitoire ? C’est dommage de tomber “en panne”, à quelques kilomètres de l’arrivée. Encore une dépense de campagne inutile ?

  2. Cette panne fut sans doute une chance pour les militants qui avaient choisi le bus : l’immense salle du meeting d’En Marche à Paris, était pleine à craquer .
    En ce jour de printemps l’écoute radio au soleil de la Beauce offrait plus d’avantages que la proximité du Ministère des Finances où ils auraient du attendre la sortie d’Emmanuel Macron le leader.
    En même temps Marine se préparait à chasser l’immigré au Zénith de la Villette, et Fillon et Pénélope se confessaient à un moine de Sens Commun, indulgent pour leurs turpitudes financières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail