Vermeer et les maîtres de la scène de genre

Conférence des amis des musées 

Par Fabrice Conan, historien de l’art – intervenant pour le château de Versailles

Vermeer le verre de vin

Inspirations et rivalités

Le maître de Delft est comme Gerrit Dou, Gerard ter Borch, Jan Steen, Pieter de Hooch, Gabriel Metsu and Frans van Mieris, tous cherchent comment représenter la vie de tous les jours. 

Peut-on transformer le quotidien en art ?

En dépit de son succès au XVIIe siècle, auprès de la classe bourgeoise et de certaines franges de la classe aristocratique, la peinture de genre a longtemps été considérée par les académies et les théoriciens comme un sujet pictural mineur sinon vulgaire. 

Un nouveau regard sur ce genre le met en lumière à la moitié du XVIIe siècle. C’est un monde silencieux, de poésie de l’instant et du quotidien qui s’expose devant nous. Les cadrages intimes nous font entrer au plus près des personnages et de ce quotidien. Une étrange familiarité apparaît alors.

Mercredi 26 avril 18 h 15

Musée des Beaux Arts d’Orléans 1 rue Fernand Rabier 45000 Orléans

Exposition dédiée à la peinture de genre, la peinture de l’évocation de la vie quotidienne

Exposition au Musée du Louvre 20 février – 22 mai 2017

La poésie peinte au quotidien, 

Vermeer et les maîtres de la réalité à Delft

Pour la première fois le Louvre consacre à ce sujet une exposition qui partira ensuite à Dublin et Washington.

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *