Orléans: Mgr Luc Crépy, l’invité des fêtes dirige la cellule de lutte contre la pédophilie

Luc Crepy, sera l’invité religieux des fêtes de Jeanne d’Arc du 14 mai prochain. Luc Crépy a été par deux fois supérieur du séminaire inter-diocésain d’Orléans et en même temps prêtre pour les paroisses de Saint Marceau à Orléans, de Saint-Jean-le-Blanc et de Saint-Denis-en-Val.

Mgr Crépy.

Evèque du Puy-en-Velay, Luc Crépy est responsable de la Cellule permanente de lutte contre la pédophilie des évêques de France à laquelle appartient également Mgr Blaquart. L’évêque d’Orléans avait pris des positions très en pointe sur ce sujet douloureux pour l’Eglise.

Né le 12 mai 1958 à Lille, Luc Crépy fait profession religieuse chez les Eudistes (Congrégation de Jésus et Marie) en 1988 et est ordonné prêtre en 1989. Il est titulaire d’un doctorat en biologie végétale et d’une licence canonique de théologie morale qu’il enseigne à l’Institut catholique de Paris de 1990 à 2011. Il exerce un Ministère paroissial dans le diocèse d’Évry-Corbeil-Essonnes de 1989 à 1995 puis devient Recteur du séminaire interdiocésain d’Orléans de 1995 à 2001.

Il est ensuite nommé Provincial de la province France-Afrique des Eudistes de 2001 à 2007 avant d’être pour la 2ème fois Recteur du séminaire interdiocésain d’Orléans de  2007 à 2012. Durant cette période, il exerce aussi un ministère paroissial dans les paroisses St Marceau, St Jean le Blanc et St Denis en Val. Il devient vicaire général des Eudistes et enseignant à l’Université pontificale grégorienne à Rome de 2012 à 2015.

Nommé évêque le 12 février 2015 par le pape François, Luc Crépy est consacré évêque du Puy-en-Velay (Haute-Loire), le 12 avril 2015. Sa devise épiscopale est: “trouve ta joie dans le Seigneur”

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Olivier Carré a eu la main plutôt heureuse dans le choix de ses invités cette année. Il faudra simplement veiller que la marche triomphale de Jean-Louis Borloo ne se termine pas en tournée bistrophonique ;o)).
    Et s’il reste quelques centaines de milliers d’euros dont Orléans (et sa Métropole) ne savent pas quoi faire, on pourra toujours investir dans l’électrification de l’Afrique, au lieu de les donner aux mercenaires américains d’Orléans Loiret Basket.

    Et pour leur apprendre à utiliser leurs ordinateurs autrement que pour l’envoi de messages de phising. Non, pas leur apprendre, leur faire comprendre qu’ils sont capables de mieux faire.

  2. Laudes, la tournée bistrophonique, c’est en trop,
    vraiment
    pour le reste on fait avec (ou sans) comme d’habitude !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail