Pas de train ce dimanche sur Orléans-Paris: la SNCF roule pour l’abstention!

Le calendrier des chantiers de travaux était prévu de longue date. Alors ce week-end du 8 mai, en raison d’importantes réparations sur la ligne Paris Orléans-Limoges-Toulouse, aucun train n’a circulé depuis samedi 9h 50 jusqu’à lundi 8 mai à 15h 50. Ainsi se réjouit la SNCF les voyageurs qui ont prévu un long week-end avaient la possibilité de rentrer de la capitale… lundi soir.

Archives.

Quant au second tour de la présidentielle, c’est sans doute une date essentielle qui a échappé aux responsables de la SNCF. A une Orléanaise dont la fille est étudiante à Paris et qui vendredi en gare d’Orléans demandait pourquoi la SNCF avait choisi d’arrêter le trafic ce dimanche 7 mai, il a été répondu (sic) par un employé, “comme ça, il y aura plus d’abstentionnistes”. Alors on savait depuis longtemps que la SNCF n’était plus un service public. Et il est vrai que des services de bus (Macron?) avaient été mis en place en remplacement. Mais ils ont été nombreux les parents dont les enfants majeurs étudient à Paris à être allés chercher en voiture leurs jeunes progéniture citoyenne, en voiture pour aller voter. La SNCF roulerait-elle pour l’abstention? Pour l’écologie sûrement pas.

Ch.B

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. La question à poser à celle -ci : pourquoi fermer la ligne alors qu’il y a quatre voies de Paris à Orléans ?

    Ce qui s’est perdu à la SNCF, c’est cette exigence de faire circuler les trains par tous les temps, jour et nuit. Un problème ? on met des cars. On fait des travaux, hop on ferme tout.
    C’est la culture cheminote qui fout le camp !

  2. Quelle honte ce soir encore, parti d Orléans à .18 h 30 en ter, censé arrivé à 20 h à Paris, nous avons été arrêté pour contrôle des billets car plus personne ne pouvait monter tellement c est bondé, pas de clim, chaleur a se sentir mal, est on vraiment en France en 2017 ?
    Je désespère de la SNCF… navré, crevé, énervé car moi comme d hab j’ai payé.. cher très cher pour une prestation minable… écoeuré !!! A 20 h 40 repartions d Etampes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail