L’interview de 2016 à Orléans: Emmanuel Macron était “de gauche”, mais voulait déjà “rassembler”

Dans les médias l’heure est à: remonter le temps, pour retracer le parcours hors du commun du nouveau Président de la République. C’était il y a un an, le 8 mai 2016. A la fin de son parcours johannique où il avait reçu un accueil chaleureux du peuple orléanais, Emmanuel Macron, alors ministre de l’Economie, nous avait accordé une interview avec Radio Campus, France bleu Orléans et Le petit journal dont voici la bande. Des déclarations prémonitoires.

Emmanuel Macron lors de son interview en 2016 à Orléans.

“Je ne nie pas leur sens”, disait-il de cette fête, consensuelle à Orléans,  et il concluait, “je suis moi-même de gauche dans un gouvernement de gauche. Mais je pense qu’à des moments importants de l’histoire on doit pouvoir ouvrir, les transcender pour se rassembler sur des projets communs. C’est aussi d’ailleurs ce que le maire d’Orléans a appelé de ses vœux.”

Ch.B

 

 






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail