Frédéric Brandon: la leçon de peinture

Frédéric Brandon*, l’artiste invité par Michel Dubois pour cette nouvelle exposition de la galerie le Garage, la dernière galerie d’art orléanaise, fit, après des études aux Beaux Arts de Paris, une très brève carrière de professeur de dessin au Lycée Lakanal en 1969, avant de débuter une carrière de peintre dans les années 70, période artistique dont cette exposition se fait la rétrospective. Et cette nouvelle présentation du travail de Frédéric Brandon nous renvoie directement au titre de sa première venue à Orléans, déjà à la Galerie le Garage en 2003, exposition que l’artiste avait alors intitulée “Qu’est ce que la peinture ?”

Plaza Mayor Frédéric Brandon

“Une facture picturale où s’insinue de l’abstraction jusque dans la figuration“**.

Parce que, si dans ces années soixante dix, Frédéric Brandon n’est pas un peintre militant, il est un artiste provocateur dans sa revendication de peindre ce qu’il voit: il vit et travaille en Normandie alors il peint des vaches, les plages, les ouvriers sortant de l’usine ou les paroissiens de la messe: quelle drôle d’idée dans ces années de contestation !
Et la leçon de peinture de Frédéric Brandon va justement commencer dans le choix de cette banalité du sujet, banalité qui va lui donner toute liberté d’un traitement pictural où sa vision du réel va être transcendée par le geste du peintre. Le choix des toiles de la galerie le Garage constitue une brillante illustration de ce regard de l’artiste sur un réel traité en à plat auxquels la vibration de la couleur donne une vie à la fois intense et figée.

“Qu’est-ce que la peinture ? […] c’est pour moi raconter les plaisirs, les peurs, les espoirs, les désirs, avec des moyens simples : une surface et de la couleur, en sachant la place que prend un “tableau” dans le cadre de notre société.”
Frédéric Brandon

Les grandes compositions comme les plus petits formats nous renvoient toujours à une étrangeté du monde où la lumière est partout et nulle part, où la forme ne fait plus tout à fait sens, où la sensation du trouble intime de notre perception nourrit, pas à pas, notre contemplation du tableau.

Frédéric Brandon n’a jamais voulu s’enfermer dans une “signature”, son art s’adapte au sujet et évolue selon ses choix de représentation, et ces années 70 seront suivies de bien d’autres expériences picturales au fil du temps, remettant toujours en question ses choix sans certitude. Et c’est pourquoi, la galerie parisienne d’Hélène Nougaro a fait le pari, plutôt original, de consacrer en 2017, pas moins de dix expositions successives qui retraceront la diversité de l’exploration picturale de l’artiste des années 70 à nos jours. Bel hommage à Frédéric Brandon, mais aussi belle occasion pour les visiteurs de passage de découvrir au fil des mois la richesse d’une œuvre picturale majeure.

Gérard Poitou

* Une œuvre de Frédéric Brandon intitulé “Vivement les vacances” est exposée au Musée des Beaux Arts d’Orléans
**Sophie Chauveau “Pourquoi Brandon aujourd’hui ?”

Sortie de la Messe, détail, Frédéric Brandon

Exposition Frédéric Brandon “Années 70”

du 13 au 28 mai 2017

Galerie le Garage 9 rue de Bourgogne 45000 Orléans 06 08 78 34 02

Galerie ouverte les samedis et dimanches de 15 h à 19 h ou sur rendez-vous
Vernissage vendredi 12 mai à partir de 18 h 30

Galerie Hélène Nougaro

17 rue du Petit Pont 75005 Paris

La galerie Hélène Nougaro, à l’occasion de cette rétrospective Frédéric Brandon a édité un superbe livre retraçant toute la carrière de l’artiste, ouvrage disponible à la galerie le Garage durant l’exposition.

 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail