Marisol Touraine “protégée” par Macron en Touraine et Harold Huwart dans le Perche

En Eure-et-Loir, sur les trois circonscriptions, deux candidats de La République en Marche retiennent l’attention: Claire Tassadit Houd (2ème) est une drouaise qui a déjà crevé l’écran pour de terribles événements. Elle est la soeur d’une des victimes des attentats du Bataclan, qui était sur la terrasse du café “la Belle équipe”. Claire Tassadit Houd s’est très tôt investie auprès d’Emmanuel Macron et elle était sur le plateau de France 2 lors d’une émission d’Emmanuel Macron, le 6 avril 2017.

Claire Tassadit Houd

Un autre candidat fait partie de la saga du nouveau Président de la République, il s’agit de Guillaume Kasbarian, le référent du mouvement pour l’Eure-et-Loir. Le jour du lancement d’En Marche, il s’est engagé pour le mouvement et fut le premier à donner son parrainage au candidat Macron. A 30 ans, il est diplômé de l’ESSEC et il est devenu consultant dans un cabinet de conseil en stratégie. Il donne un coup de main aux entreprises d’Eure-et-Loir dans les domaines de la stratégie et du numérique.

Harold Huwart

Sur la troisième circonscription, pas de candidat d’En Marche estampillé comme tel. Harold Huwart, vice-président du conseil régional qui a mis la fédération du PRG derrière Emmanuel Macron avant le 1er tour, devrait être soutenu par le parti d’Emmanuel Macron et affronter ainsi la députée sortante, Laure de la Raudière (LR). 

Labaronne expert en stratégie économique

A l’autre bout de la pyramide des âges, Daniel Labaronne est candidat en Touraine sur la deuxième circonscription

Marisol Touraine

d’Indre-et-Loire. A 61 ans, il est maire de Bléré, près de Tours, depuis 2014 et il a été le premier élu d’Indre-et-Loire à apporter son parrainage à Emmanuel Macron. Il est responsable d’En Marche à Bléré et surtout du pôle de réflexion “économie”  du parti. Il est maître de conférence en sciences économique à l’université de Bordeaux.

La troisième circonscription devrait être “protégée” pour Marisol Touraine, ministre PS sortante de la santé, celle-ci n’a pas soutenu Benoit Hamon et s’est déclarée Macro-compatible, elle n’aura pas de candidat d’En Marche contre elle.

Les candidats en Indre-et-Loire

1ère circonscription: Philippe Chalumeau
2: Daniel Labaronne
3: Réservé
4: Fabienne Colboc
5: Sabine Thillaye

En Eure-et-Loir

1ère circonscription: Guillaume Kasbarian
2 ème: Claire Tassadit Houd
3ème: réservé
4 ème: Clémence Rouvier

 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Pour le renouveau de la politique c’est raté en Eure&Loir protéger le fief héréditaire de la famille Huwart qui sévit sur Nogent le Rotrou depuis 3/4 de siècle c’est En Marche Arrière .

  2. Nous sommes très frustrés d’être privés d’un(e) candidat(e) en marche sur la 3ème circonscription d’Indre et Loire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail