L’université d’Orléans a déposé plainte contre X

L’université d’Orléans a annoncé avoir déposé plainte contre X auprès du procureur de la république d’Orléans, pour tenter de faire la lumière sur les origines du déficit de plus de 12 millions d’euros qui plombe ses finances, a indiqué vendredi le président Ary Bruand.

Ary Bruand

La plainte, qui a été adressée jeudi soir au tribunal, s’appuie sur un rapport d’enquête de l’inspection générale de l’Education Nationale portant sur la période 2009-2015 et en particulier sur la gestion de l’ancien président Youssoufi Touré, et invoque “des faits de non respect de la réglementation du code des marchés publics”, précise le président.

La décision de saisir la justice avait été prise il y a une semaine à l’unanimité par le conseil d’administration de l’université. “L’établissement attendait de l’inspection des clarifications sur le volet des responsabilités, c’est cela n’a pas été le cas, d’où notre choix collectif de porter plainte”, ajoute Ary Bruand. Ainsi l’université espère faire toute la clarté par cette enquête judiciaire, notamment sur les financements obtenus des collectivités locales par l’ancien président sur la construction d’un laboratoire consacré aux nanotechnologies. Ce qui expliquerait en partie que ce rapport n’ait pas été rendu public par le ministère.

Youssoufi Touré, ancien président de l’université,

Dans une lettre adressée cette semaine à la presse, son prédécesseur Youssoufi Touré dénonce une “cabale” qui risque de ternir “globalement et durablement” l’image de l’université d’Orléans.

A la suite de la découverte de l’ampleur du déficit, en octobre 2016, l’université d’Orléans avait été contrainte d’adopter un plan d’économie et de geler une quarantaine de postes, au détriment des enseignements et des étudiants.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail