Cours de maintien (US Orléans-Clermont 2-2)

Par Paul Jozet

Auvergne, citoyens !

En ces temps de recomposition politique et d’attente de formation d’un nouveau gouvernement, les derniers dominos de la ligue 2 se posent sur la table de jeu détrempée. Les opérations « montée », « maintien » ou « descente » sont bien en marche, et à ce stade de la saison, plus question de frondeurs ni d’insoumis.

Après le premier but de Gomis.

Dans une ambiance digne de la bataille de Gergovie, les 6791 supporters orléanais sont prêts à braver le déluge pour monter dans l’arche de Noé et voguer jusqu’au Havre, parvenir à bon port, Le Havre, la ville d’Edouard Philippe, le peut-être futur Premier ministre.

Mais dès la 1e mn sur un mauvais renvoi, les Clermontois viennent doucher l’enthousiasme Orléanais : 0-1.

En une timide réaction, un coup/franc de Bouby à la 3e ne donne rien. Pire, à la 7e un contre rapidement mené menace de réaliser le break. Ce n’est que reculer pour mieux sauter, Dugimont marque de la tête sur le corner à la stupeur générale : 0-2 à la 8e ! Le stade de La Source est le port de l’angoisse.

 

Correction et correctionnelle 2, tolérance 0

Et le scénario catastrophe continue : à la 11e Renault est sauvé par la barre sur un magnifique coup franc…Difficile d’imaginer pire début de match.

Enfin à la 16e un centre fuyant voit Nabab se jeter, en vain ; et à la 17e la lumineuse ouverture de Ziani trouve Armand, qui tire au-dessus. A la 19e un corner voit Nabab rater sa tête et le but mmanquable ! Sur le contre, un jeu de billard suite à un raté de Sami voit le poteau à nouveau sauver des eaux de la descente le fortuné Renault. Deux nouvelles occasions menacent le but orléanais avant la demi-heure de jeu.

 

La Remontauvergne fantastique

Enfin, alors qu’on n’y croyait plus, providentiellement, Gomis réduit l’écart à la 31e. Ziani déchaîné inquiète la défense clermontoise qui concède une série de corners, avant qu’Armand s’y mette à son tour.

À la 41e un superbe déboulé de Pinaud menace le goal clermontois, avant la nouvelle délivrance de Gomis pour son doublé égalisateur inespéré : 2-2 !!!

La longue attente des barrages

D.Ollé-Nicoll: “c’est satisfaisant de jouer dans un stade plein.”

Les Orléanais sont moins dominateurs à la reprise jusqu’au beau coup franc de Youssouf à la 55e. Malheureusement, à la 63e, Armand rate le cadre après un coup franc remisé de la tête. Mais à la 68e Renault sort bien, et son poteau le soutient à nouveau.

Armand sort au profit de Baretto. À la79e Nabab s’effondre seul au point de penalty, comme d’autres marchent seuls. Un très beau mouvement est conclu à la 88e par un tir de Ligoule, au ras du poteau .

Les 5 mn de temps additionnel sont insoutenables, mais n’y changent rien. L’USO n’est pas sauvée, mais les matchs nuls d’Auxerre et du Red Star, qui se rencontrent pour la dernière journée, rendent très probable un barrage.

A Marseille, pour le lot de consolât ? Il reste encore une chance d’y échapper : gagner au Havre et miser sur un match nul entre Bourguignons et banlieusards.

P.J

US Orléans Loiret Football 2-2 Clermont Foot 63. 

Buteurs : Gomis (30ème, 42ème) pour Orléans ; Ajorque (1ère) et Dugimont (8ème) pour Clermont. 

Composition de l’USO : Renault, Youssouf, Chemin, Sami, Pinaud, Bouby, N’Goma, Ziani (c), Nabab (Ligoule, 84ème), Armand (Barreto, 72ème), Gomis (Dupuis, 78ème).

 

————————————————–

Crédit photos : Julien Péron (USO).

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail