Loiret: La République En Marche ne boite plus sur la 2ème, Benoit Loceint se retire

La réunion du Comité d’Orléans jeudi soir au cours de laquelle, Benoit Lonceint avait tenté d’expliquer pourquoi il envisageait de poser sa candidature, avait été houleuse et s’était plutôt mal passée pour l’ancien maire de Sully-la-Chapelle.

Benoit Lonceint (REM).

Après inéligibilité constatée d’Emmanuel Constantin, le référent du partie d’Emmanuel Macron sur la 2 ème circonscription, la Commission d’investiture parisienne, présidée par Jean-Paul Delervoye, avait décidé de présenter sa suppléante Caroline Janvier. Benit Lonceint contestait ce choix. Vendredi dans un communiqué Benoit Lonceint explique que sa décision de retrait est motivée par “le service de l’intérêt collectif et une analyse mathématique de la situation, afin d’éviter d’éparpiller les voix d’En Marche !.il l’avoue : « je suis évidemment extrêmement déçu de ne pas pouvoir défendre sur le terrain des valeurs qui fondent mon engagement derrière Emmanuel Macron, mais j’ai décidé d’être unitaire pour deux».

“J’apporte mon soutien à Caroline Janvier”

Caroline Janvier (2 ème).

Benoit Lonceint “apporte son soutien à Caroline Janvier”, et il estime avoir été victime du quota  de femmes -il en manquait dix selon lui- et il prévient qu’il sera  “particulièrement vigilant sur la conduite et le résultat de la campagne de Caroline Janvier”.

Toujours dans un communiqué envoyé à la presse vendredi à 17h 30, il “déplore enfin les signaux envoyés par cette gestion du mouvement dans la 2e circonscription du Loiret (manque de transparence et de concertation)”, et appelle tous les adhérents du Loiret, « à tout faire pour que l’esprit d’ouverture et la démocratie soient bien au rendez-vous ». Benoît Lonceint dit enfin rester convaincu qu’ “on ne peut changer la politique si on agit comme les vieux partis ». Et il rappelle cette formule d’Emmanuel Macron, ” il faut changer les visages pour changer  les usages ».

Ce gros couac sur la deuxième circonscription sera t-il oublié le jour du premier tour (11 juin) par les électeurs? La REM jeudi après l’annonce de la candidature de Benoit Lonceint, une figure connue et estimée du monde économique du département, essayait de minimiser l’incident et nul doute que ce retrait in extremis du “dissident” à une demi-heure de la clôture des candidatures, va contribuer à calmer le jeu. Pour La République en Marche la campagne peut commencer vraiment sur cette deuxième circonscription avec une seule candidate, Caroline Janvier.

 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Bravo monsieur Lonceint pour cette sage femme décision. Que la REM se soude à nouveau pour cette circonscription . Bon courage à vous tous…

  2. L’attitude initiale était celle de ces vieux politiciens dont les électeurs ne veulent plus. La réaction est finalement la bonne.

  3. Dommage! Benoit a le parfait profil du Député que les Francais attendent.Je salue ton engagement pour une démocratie moderne,solidaire et dynamique.
    Ma fidèle amitié

Comments are closed.






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail