Elections 2017

Législatives Loiret : Hamid Khoutoul nouvel adversaire de Valérie Corre sur la 6ème

Déjà bordée sur sa gauche avec les candidats de France Insoumise (Jérôme Schmitt) et du Parti communiste (Dominique Tripet) Valérie Corre la députée socialiste sortante –la seule du Loiret- pensait l’horizon en partie dégagé avec le retrait du candidat EELV. Peine perdue : Hamid Khoutoul qui avait été pressenti pour représenter EELV avant de se retirer suite à l’accord national avec le PS se présentera finalement en indépendant.

Hamid Khoutoul

« J’avais été désigné à l’unanimité des militants EELV pour représenter l’écologie sure cette circonscription, je suis donc légitime à me présenter sans être un dissident » explique-t-il.

« Je serai présent au second tour ! »

Pas encarté politiquement, sauf brièvement à EELV, Hamid Khoutoul, 38 ans enseignant à Gien, à une forte envie de s’investir : « je veux représenter les laissés pour compte, tous ceux qui ne sont pas écourtés par les formations politiques traditionnelles ». Classé « indépendant » il se présente sous l’étiquette « Khoutoul l’alternative » avec trois grandes préoccupations : l’éducation, la santé et l’emploi-formation. « Je sens qu’il y a une dynamique autour de moi, je ne suis pas seul, je suis bien entouré avec une bonne équipe ». Suppléée par Agnès Devoucoux, ouvrière agricole dans le bio à Lorris Hamid Khoutoul envisage de poursuivre son engagement par la création d’une association rassemblant les habitants des quartiers orléanais. D’ici là il va mener campagne sur les réseaux sociaux, par de petites rencontres et souhaite un débat avec les autres candidats (https://khoutoul2017.fr). Et pas question pour lui d’envisager un désistement le 11 juin : « je serai présent  pour gagner au second tour ! »

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

    • il va pouvoir compter ses voix au soir du premier
      tour et mettre des bâtons dans les roues de Valerie Corre,députée sortante et qui n’a pas démérité à mon avis et jouer les idiots utiles pour que la droite récupère cette circonscription,à l’instar du candidat de France insoumise………

  1. Souhait de creation ” d une association d’habitants orleanais” par un homme politique = Souhait de création d un parti politique local faute de mieux

  2. D’accord avec les précédents commentaires. La démocratie permet toutes les dérivés. C’est aussi un mauvais signe de la faiblesse des partis politiques.

  3. C’est plutôt positif d’avoir quelqu’un de nouveau, non ? Au moins on parlera peut être plus d’écologie que lors du débat d’entre deux tours !

  4. Je ne vois pas ce qu’il y a d’écologique dans ce candidat inconnu au bataillon des militants écolo.

    Sa suppléante semble travailler dans l’agriculture, où est ce thème ? Pollution de l’eau ? Alimentation ?

    Comme les commentaires précédents, ce candidat roule pour sa pomme non bio et m’a l’air aussi écolo que le candidats de la France insoumise : une écologie de posture.

  5. Quand on a une députée socialiste qui bosse, qui connait ses dossiers, qui écoute et qui respecte les gens, on s’arrange pour ne pas la faire perdre en se mettant en avant sans avoir encore rien fait soi même.
    Philippe Verdier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail