Loiret : Le son et lumière de Cléry cherche des témoins de la deuxième guerre

L’association “Cléry Son Histoire en Lumière” cherche des témoins. Des témoins de l’époque de la deuxième guerre mondiale, de l’occupation, de la Résistance, telle qu’ils l’ont vécue enfants.

Dans un périmètres d’environ 50 km autour de Cléry Saint-André, de Châteaudun au nord à Salbris au sud de la forêt d’Orléans à l’est, jusqu’à Blois à l’ouest, tout ceux qui voudront raconter un pan de vie, une tranche de leur histoire personnelle de cette époque seront les bienvenus.  Le souvenir d’un bombardement d’un pont sur la Loire, de l’exode, de la faim qui tenaille en raison des restrictions…

L’objectif final, dans une démarche d’éducation populaire sera de monter à l’été 2018 un grand spectacle évoquant et racontant la vie dans notre région entre Beauce, Val de Loire et Sologne, justement à partir du témoignage de ceux qui ont vécu et subi cette page sombre de notre histoire. “Il s’agit de faire revivre la grande histoire de France en les situant dans la vie locale” expliquent les responsables de l’association autour d’Elodie Gidouin-Barale et de Baptiste Jauneau. Comme dans tous ses spectacles, le son et lumière respectera la véracité historique dans les costumes, les décors. Un nouveau challenge puisque cette période n’avait jamais été abordée et qu’il faut donc repartir de zéro.

Mémoire partagée d’une vive résistance

Chaque année l’université d’Orléans joue un rôle majeur avec l’expertise des historiens. Pour ce projet “mémoire partagée d’une vive résistance”, les universitaires monteront encore d’un cran autour de Pierre Allorant, le doyen de l’université de Droit et professeur d’histoire du droit (laboratoire POLEN). . Au fil de plusieurs ouvrages dont le dernier “l’As et le major”, celui-ci a pris le parti de raconter notre histoire au fil des lettres écrites par des Français de l’époque. Avec Cléry et la région sous l’occupation, on passe d’une démarche épistolaire à des témoignages oraux, à partir d’une grille d’interview à la porté des plus petits enquêteurs de primaire.

Chaque année depuis 20 ans, en début d’été, le son et lumière de Cléry mobilise jusqu’à 200 bénévoles qui jouent et figurent dans un spectacle écrit et mis en scène par Olivier Jouin, reconstituant l’histoire de France. Le Moyen-âge avec Jeanne d’Arc, Louis XI, la Révolution, la Renaissance (dernière représentation à l’été 2017)… ont rassemblés 100 000 spectateurs depuis la création.

A chaque fois, le son et lumière de Cléry, s’approche au plus près de la réalité historique grâce à un groupe d’une trentaine d’experts. Là encore, ce comité scientifique sera mis à contribution. mais en amont,  ce seront des élèves qui iront recueillir les témoignages. Des élèves de primaire, des collégiens, des lycéens. Quatre établissements, les pionniers, ont déjà joué les éclaireurs, les primaires d’Olivet, Saint-Jean-de-la-Ruelle, Cléry et le collège de Meung-sur-Loire. Les témoignages seront filmés, enregistrés sur smartphone, puis serviront de matière à l’écriture du spectacle et certains seront sans doute intégrés au spectacle. Il n’y aura pas de tabou, précisent les historiens, les épisodes les plus sombres comme les camps de transit de Pithiviers et de Beaune-la-Rolande seront abordés, y compris sous l’angle du rôle joué par l’administyration française locale….

Ch.B

Vous étiez écolier, lycéen durant la deuxième guerre mondiale. Vous acceptez de raconter vos souvenirs de cette époque sur les faits du quotidien, grands ou petits. Vous résidiez dans un rayon d’une cinquantaine de km autour de Cléry-Saint-André (Loiret), merci de contacter, Cléry, Son Histoire en Lumière, mairie de Cléry Saint-André, 94 rue du Maréchal Foch, 45 370, Cléry-Saint-André.

Cleryraconte@gmail.com

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail