Elections legislatives - Les resultats en temps reel

Orléans : viva Colombia !

Micheline Taillardat (au centre) ; à sa droite, Stéphane Montigny.

Les 10, 17 et 18 juin la Colombie et ses musiques folkloriques et traditionnelles seront à l’honneur à Orléans. Fruit de l’association inédite de l’Orchestre symphonique d’Orléans, de la fanfare La Belle image et l’Orchestre du cycle 2 du conservatoire d’Orléans, plusieurs concerts seront proposés aux Orléanais.

Sur le papier, c’est un drôle d’attelage : un orchestre symphonique, une fanfare de cuivres et percussions, un orchestre de conservatoire. Le tout pour jouer des musiques traditionnelles et folkloriques colombiennes. “Il y a un alignement de planètes”, explique Stéphane Montigny, joueur de trombone dans l’orchestre d’Orléans, et grand fan de musique colombienne, un pays qu’il connaît par ailleurs très bien. “On se connaît tous, le programme a été monté à Bogota, on nous demandé de monter le projet ici, et en plus c’est l’année France-Colombie”. “Le dénominateur commun, c’est la musique : le répertoire colombien, qui est répété par les trois partenaires”, ajoute-t-il encore.

Deux chefs colombiens

Ça commencera samedi 10 juin, en centre-ville d’Orléans. Place du Martroi, dès 12h pour un apéro-concert, en présence de l’Harmonie du conservatoire sous la direction de François Denais. Puis à 14h aux Galeries Lafayette, partenaire de l’évènement avec les Vitrines d’Orléans. La fanfare La Belle image devrait y faire un peu de bruit – musical naturellement – avant de se diriger à 16h place du Martroi pour une nouvelle création. Un parti prix assumé par Michèle Taillardat et les organisateurs (Orléans Concerts) de “sortir des murs du théâtre, d’aller dans les rues à la rencontre des gens”.

Sept jours plus tard, samedi 17 juin, c’est à 16h30 au parc Pasteur qu’un concert de la Musique municipale d’Orléans sera audible, sous la direction de François Denais. Puis au Palais des Sports, à 20h30 le samedi 17 et 16h le dimanche 18, deux concerts exceptionnels en présence et sous la direction de José Fernando Gilardo Pacheco (directeur de l’Orchestre symphonique des jeunes de Bogota) et Leonardo Marulanda Rivera (directeur musical adjoint de l’Orchestre Philharmonique de Bogota), deux chefs d’orchestres colombiens qui viennent spécialement faire partager ce qu’on croit connaître de la musique colombienne. Ils dirigeront l’Orchestre du cycle 2 du conservatoire, l’Orchestre symphonique d’Orléans et un duo inédit entre le symphonique et la fanfare La Belle image.

Un gros budget pour Orléans Concerts (100.000 €), la Ville d’Orléans prenant elle à sa charge les concerts du 10 juin place du Martroi. Un budget à hauteur de l’évènement, même si, malgré l’année France-Colombie qui se déroule actuellement, aucune présence de l’ambassade de Colombie n’est annoncé. “Nous ne faisons pas partie de la programmation officielle de l’année France-Colombie”, regrette Micheline Taillardat, “nous avions préparé un dossier mais il n’est pas passé. Les membres de l’ambassade sont très sollicités par les festivités officielles”, ajoute-t-elle.

Réservations et vente des billes au théâtre d’Orléans (02.38.62.75.30). Renseignements sur www.orchestre-orleans.com.

F.Sabourin.

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail