Législatives: les députés de Macron en majorité dans la région

En région Centre-Val de Loire, une grande partie des élus de droite sauvent leur tête malgré la vague Macron. Les électeurs ont envoyé 13 députés REM-MoDem et dix LR-UDI

Marisol Touraine, l’une des grandes battues de la soirée (archives).

C’est le cas en Eure-et-Loir de la lemairiste Laure de la Raudière (3 ème) qui est sur la liste des possibles au perchoir, et aussi de Philippe Vigier (UDI) et d’Olivier Marleix (LR). L’autre département du nord marqué à droite, le Loiret, renvoie trois sortants LR à l’Assemblée, Marianne Dubois, Claude de Ganay et Jean-Pierre Door. Un seul sortant reste sur le carreau et non des moindres, l’ancien maire d’Orléans qui sollicitait un quatrième mandat, Serge Grouard, battu par une inconnue de REM, Caroline Janvier.

En Loir-et-Cher, Guillaume Peltier réussit son pari de succéder à Patrice Martin-Lalande, Maurice Leroy, l’indéboulonnable, se succède à lui-même. Dans l’Indre, Nicolas Forissier retrouve un mandat de député, alors que François Jolivet réussit son transfert à REM.

A gauche, tous les sortant sont battus, y compris l’ancienne ministre de la Santé Marisol Touraine qui, malgré l’ambiguïté entretenue autour de son étiquette, échoue largement face à la centriste (UDI) Sophie Auconie, ancienne députée européenne. Toujours en Touraine, Hervé Novelli est à: nouveau battu, cette fois par Fabienne Colboc malgré ses malheurs télévisuels. 

Les nouveaux députés du Centre-Val de Loire sont des néophytes, hormis Marc Fesneau, élu en Loir-et-Cher, bras droit de François Bayrou, Guillaume Peltier, patron de la Droite forte et de l’opposition au conseil régional, François Jolivet et Sophie Auconie.

Trois MoDem iront à l’Assemblée,  Marc Fesneau, Nadia Essayan et Richard Ramos. Quant aux députés REM, deux ont été élus dans le Loiret (Stéphanie Rist et Caroline Janvier), un en Eure-et-Loir, Guillaume Kasbarian, deux dans le Cher (François Cormier-Bouligeon et Loïc Kervran), quatre en Indre-et-Loire (Philippe Chalumeau, Daniel Labaronne, Fabienne Colboc et Sabine Thillaye) et un dans l’Indre (François Jolivet). Au total la région envoie à l’assemblée 13 députés REM et Modem et 10 LR et UDI, alors que le rapport de force était auparavant largement favorable à la droite.

Tous les résultats: http://www.magcentre.fr/132144-legislatives-2e-tour-les-resultats-en-temps-reel/

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail