Elections legislatives - Les resultats en temps reel

Orléans : l’augmentation des indemnités du maire Olivier Carré, fait polémique

Les anciennes têtes de l’exécutif de l’agglomération, Charles-Eric Lemaignen, Olivier Carré et Serge Grouard.

Après les élections législatives de dimanche à l’issue desquelles les trois élus orléanais qui se présentaient ont été battus, Serge Grouard, Charles-Eric Lemaignen, et Alexandrine Leclerc, que vont devenir ces adjoints dans la “nouvelle” configuration, ville d’Orléans-métropole?

Interrogé sur ce point, Olivier Carré n’a pas vraiment annoncé de décision ou d’évolution ferme. Seules certitudes, Charles-Eric Lemaignen, conseiller municipal et communautaire; a d’ores et déjà démissionné de son mandat de président de la métropole. Comme il l’a encore répété dimanche soir après sa défaite “lorsque je m’engage je tiens mes promesses”. Olivier Carré sera élu jeudi à sa place et gardera son siège de maire. Serge Grouard, adjoint, ne retrouvera donc pas son ancien fauteuil au cas où il en aurait eu l’intention.

Pour la suite, Olivier Carré se contente de déclarer:” Nous avons besoin de toutes les énergies”. Quant à son propre avenir politique, il a clairement laissé entendre dans une réaction dimanche soir reprise par la Rep,  “cela fait d’ailleurs un certain temps que j’ai du mal à me reconnaître dans les Républicains, du Loiret en particulier et au niveau national”. En route vers en marche comme son mentor, Bruno Le Maire ? Réponse évasive. En tout état de cause l’avenir, pour le maire d’Orléans, ne semble plus passer par L.R.

Les effets du non cumul réajustés

argentier, Michel Martin.

Olivier Carré et son grand argentier, Michel Martin.

Fallait-il que le maire d’Orléans et bientôt président de la Métropole fasse voter lundi l’augmentation de ses indemnités de maire au motif qu’il a perdu celles de député? Olivier Carré ne se représentait pas dans la 1ère circonscription. De facto il a donc perdu ses indemnités de député. De 958€ nets, ces indemnités municipales passeront à 5 599,80€, à peu de choses près (300€) le maximum légal. En effet, comme Olivier Carré était député-maire, ses indemnités, comme celles de son prédécesseur, étaient écrêtées pour ne pas dépasser le plafond légal.

En plus de cette indemnité réajustée, Olivier Carré touchera à partir de jeudi celles de son nouveau mandat de président de la métropole. Grosso modo, Olivier Carré, il l’a dit lui-même, gagnera donc environ 8 000 euros  net, soit deux fois 4 000€. 

Faut-il crier au scandale à l’heure de la moralisation de la vie politique, comme le disent les auteurs d’une pétition qui circule sur le net?

A Barcelone, les nouveaux élus ont divisé par deux leur rémunération. Pourquoi cela n’inspirerait pas M. Carré à Orléans ?“, plaide l’Orléanais Philippe Rabier, ancien membre du PS. 

“J’entends qu’un tel mandat (maire, président de métropole, même vice président et adjoint) est un engagement à temps plein, et qu’une rémunération correcte soit nécessaire. Tout est donc dans le “correct”. Aujourd’hui après l’affaire Fillon, et la volonté affichée de plus de moralisation dans la vie politique, la demande de M. Carré est plutôt mal venue. Cela dénote d’une forme d’autisme chez certain-e-s voire d’une forme de corruption comme l’évoque Jaume Asens, adjoint à Barcelone. (https://www.bastamag.net/Lutte-contre-la-corruption-appropriation-des-biens-communs-la-revolution)…

Les élus devraient s’engager avant l’élection à ne pas dépasser un certain montant cumulé. 5000 € brut me paraît largement suffisant. Cela éviterait d’encourager la course aux indemnités et donc au cumul des mandats. La politique n’est pas une profession. C’est un engagement transitoire au même titre qu’un engagement associatif le devient de plus en plus. Et le cumul des mandats nuit gravement à notre démocratie”, poursuit Philippe Rabier.

Ces augmentations de “rattrapage” ont donné lieu à débat au cours du conseil municipal de lundi

Ch.B

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. çà fait pas sérieux çà !
    SMIC mensuel 2017
    1 480,27 € brut
    1 149,07 € net

    je me demande si je vais pas faire député ‘en marche’, si c’est encore à la mode la prochaine fois ou bien soulager Mr Carré parce qu’avec tous ses mandats,il va fatiguer à force!

  2. Fourmi, ne vous montrez pas plus bête que vous n’êtes. A ses postes et avec ce niveau de responsabilités, Olivier Carré pourrait prétendre à beaucoup plus dans la vie civile, au moins 10 fois le SMIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail