Loiret: recours de M. Harley (REM) contre le député réélu de 8 voix J.P Door (LR)

Mélusine Harlé (4 ème)

Jean-Pierre Door (LR), n’est pas le doyen de l’assemblée, avec ses 75 printemps il est “seulement” vice-doyen, derrière l’indéboulonnable ancien maire de Cannes, Bernard Brochand, député des Alpes -Maritimes, 79 ans, qui ouvrira et présidera la première séance publique de la mandature de le 28 juin au cours de laquelle sera élu -notamment- le nouveau président.

En revanche, Jean-Pierre Door est le député

Jean-Pierre Door

élu dimanche dernier sur la 4 ème circonscription du Loiret, avec le plus faible écart de voix, huit très précisément. Alors, comme il fallait s’y attendre son adversaire de REM, Mélusine Harley compte déposer un recours devant le Conseil constitutionnel. Elle avait réuni 14 553 voix contre 14 561 à Jean-Pierre Door.

Dans l’Essonne, la candidate de la FI a elle aussi déposé un recours contre le vainqueur Manuel Valls, mais l’ancien Premier ministre l’avait emporté de 139 voix.

 

 

Afficher les commentaires