Jacqueline Gourault la voix de François Bayrou au gouvernement

Clairement, après la démission du trio du MoDem, successivement Sylvie Goulard (Défense), Marielle de Sarnez (Europe) et enfin François Bayrou (Justice), l’arrivée de Jacqueline Gourault dans le deuxième gouvernement d’Edouard Philippe, est une des principales cautions donnée par Emmanuell Macron au maire de Pau. Avec Genevière Darrieussecq, l’autre ministre MoDem ,nommée auprès de la ministre de la Défense.

Jacqueline Gourault, en 2012 avec François Bayrou.

Il l’a dit ce mercredi sur le plateau de TF1, le MoDem fait bien partie de la majorité présidentielle. Bosseuse, proche du terrain, très populaire en Loir-et-Cher, Jacqueline Gourault fait partie avec Marc Fesneau de la garde rapprochée de François Bayrou.  Sans bien sûr remplacer le maire de Pau contraint, la mort dans l’âme, de quitter le pouvoir, Jacqueline Gourault est plus qu’un lot de consolation pour l’éphémère garde des Sceaux.

Placée auprès de Gérard Collomb ministre d’Etat à l’Intérieur, Jacqueline Gourault héritera probablement du dossier des collectivités territoriales et du monde rural, qu’elle connait parfaitement. Au Sénat,Jacqueline Gourault est réputée pour son indépendance d’esprit et son absence de sectarisme. Avec Jean-Pierre Sueur et Jeanny Lorgeoux (PS), cette centriste qui n’a jamais renié son engagement auprès de François Bayrou, a souvent défendu la région Centre-Val de Loire.

“Le MoDem, l’un des deux piliers du gouvernement”

Sans aller jusqu’à parler de “doublure” de François Bayrou, l’ancien maire de la Chaussée-Saint-Victor, sera au gouvernement à la fois l’oreille et la voix de Bayrou qui en a bien besoin, après l’épisode en cours sur les assistants parlementaires du MoDem. “La MoDem est un des deux piliers du gouvernement”, a réagi après sa nomination et sa “journée mouvementée” l,’ancienne conseillère régionale au micro d’Europe1 qui a ajouté, “…j’ai été nommée grâce à François Bayrou, au Président et au Premier ministre”.

Alors que le dernier gouvernement Cazeneuve comptait deux ministres issus de la région, Michel Sapin et Marisol Touraine, Jacqueline Gourault devient dans ce gouvernement Edouard Philippe numéro 2, la seule ministre du Centre-Val de Loire. 

Ch.B

Afficher les commentaires