Au Sénat, Jacqueline Gourault ne sera pas remplacée

Spécialiste des collectivités locales, la sénatrice Modem du Loir-et-Cher a été nommé mercredi ministre auprès du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb.

Jacqueline Gourault, sénatrice du Loire-et-Cher.

L’intitulé est assez vague mais ce jeudi sur l’antenne d’Europe 1, Gérard Collomb a précisé qu’elle aurait, justement, en particulier à s’occuper des collectivités locales. Son fauteuil au Sénat restera vide jusqu’au scrutin sénatorial  du 24 septembre prochain. Renouvelable, Jacqueline  Gourault n’a plus de suppléant depuis le décès le 5 mai dernier d’Alain Persillet ancien maire de Meusnes, jadis capitale de la pierre à fusil. Cette disparition étant survenue moins d’un an avant l’élection, la loi ne prévoit pas de remplaçant.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Les commentaires pour cet article sont clos.