Orléans-Métropole au Carré

C’est avec beaucoup d’émotion, non feinte, que le maire d’Orléans a été élu président d’Orléans Métropole, suite à la démission de Charles-Eric Lemaignen, qui s’y était engagé. Ce dernier a présidé l’agglomération depuis 2001, et fait passer Orléans au statut convoité de métropole.

Olivier Carré ©Jean Puyo

Les 95 élus des 22 communes de la Métropole orléanaise étaient réunis en séance plénière jeudi 22 juin, pour élire leur nouveau président. Charles-Eric Lemaignen, espérant une victoire aux législatives dans la 1ère circonscription du Loiret, mais finalement non, avait annoncé qu’il démissionnerait de ses fonctions de président de l’agglo. Il a tenu parole. Il a donc présenté à sa succession le maire d’Orléans, Olivier Carré, qui devient le premier président de la toute nouvelle métropole orléanaise.

©Jean Puyo

92 bulletins ont été comptés à la sortie de l’urne, exprimant 78 voix. 78 voix pour Olivier Carré, 4 bulletins nuls et 10 bulletins blancs. À l’issue du vote, le nouveau président a livré un émouvant discours. « Cette élection m’honore, mais elle m’engage. La présidence de notre assemblée au maire d’Orléans peut faire craindre une hégémonie de la ville centre sur l’ensemble des communes et en particulier les plus petites. Mon engagement est de respecter chacun d’entre vous, quelle que soit la commune à laquelle il appartient parce que chacun de nos habitants est citoyen d’Orléans-Métropole. Merci à toi Charles-Eric d’avoir porté avec tant de cœur et de dévouement notre communauté d’agglomération, puis l’éphémère communauté urbaine, et d’avoir posé le socle de ce qui nous permet aujourd’hui de concevoir l’avenir avec confiance.. Tu as su transmettre à nos habitants ta passion pour la Loire, et des transports urbains. (…) Nous aurons collectivement l’occasion de revenir sur le projet métropolitain dans les jours qui viennent. Nous avons bâti collectivement une feuille de route stratégique qui doit permettre à notre métropole de figurer, d’ici à une dizaine d’années dans les 15 qui comptent en France ».

De l’audace…

©Jean Puyo

Christophe Chaillou : « Nous sommes à un moment fondamental de notre ville. Vous avez indiqué quels sont les objectifs pour notre territoire. Le travail est amorcé depuis un certain nombre d’années. Responsabilité et optimisme. Responsabilité, c’est ce qu’attendent de nous nos concitoyens qui veulent qu’on se rassemble autour de projets et d’intérêts collectifs. Optimisme : il faut de l’audace, nous y sommes attachés ».
Les autres réactions, notamment celle de Charles-Eric Lemaignen : « L’agglomération de 2001 n’est plus celle d’aujourd’hui. La grosse difficulté, c’est la vision portée par le président. Et après il faut la porter devant des gens qui ne la partagent pas forcément ou qui ont des intérêts divergents, en les écoutant, en les respectant. Tous les voyants sont au vert pour que le projet réussisse »

Serge Grouard : « Il y a du pain sur la planche, mais je sais que tu réussiras. Avec Charles-Eric on a passé un certain nombre d’années, à s’engueuler, mais aussi à faire avancer les choses ensemble ».

Puis les élus métropolitains ont procédé au vote des 20 vice-présidents et vice-présidentes, moins nombreuses que les hommes ce qui occasionna une volée de bois vert de la part de deux élues.

Les femmes remettent le couvert

Seul couac dans ce concert de louanges et d’autosatisfaction à la nouvelle gouvernance de la métropole, deux femmes ont remis le couvert sur l’absence flagrante de parité. Trois femmes vice-présidentes sur vingt, il est vrai que le compte n’y est pas. “Comment parler d'”intelligence collective en donnant si peu de place aux femmes”, a demandé Carole Canette, (PS) élue d’opposition à Fleury-les-Aubrais.

Corinne Leveleux-Teixeira

Corinne Leveleux-Teixeira (PS), élue d’Orléans  resitué ce phénomène dans le contexte national, “alors qu’on a une assemblée nationale féminisée comme jamais…Nous sommes d’accord pour entrer dans le top 15 des métropoles qui comptent, mais nous allons entrer dans la métropole à reculons“. Olivier Carré a déploré que l’on fasse “l’impasse sur la parité”. Mais il est vrai comme il l’a rappelé, que cette élection aux postes de l’exécutif de la métropole n’est pas soumise à la parité. Et comme la grande majorité des maires sont des hommes, le métropole est le reflet de ce déséquilibre.

“Rien n’oblige les maires à ne pas désigner des vice-présidentes”, a répondu Corinne Leveleux-Teixeira. C’est un de ses “amis” politique David Thiberge, maire PS de Saint-jean-de-Braye, lui-même vice-président qui est  alors monté au créneau pour défendre Olivier Carré, “la manière dont vous le dites est presque insultante. Ce n’est ni le fruit d’une volonté, ni le fruit d’un complot machiste”. 

Malgré ce “détail” qui ne tourne pas rond, cette métropole au Carré et qui a des ambitions, a désormais sa gouvernance.

F.S et Ch.B

 

 Les 20 vice-présidences :

Olivier CARRE : président d’Orléans Métropole.
        
– Matthieu SCHLESINGER : Aménagement durable du territoire, planification urbaine, stratégie foncière ; délégué aux relations d’Olivet avec Orléans Métropole.
– Marie-Agnès LINGUET : Habitat, Logement, Cohésion Sociale, Politique de la Ville, Démocratie Participative ; déléguée aux relations de Fleury-les-Aubrais avec Orléans Métropole.
– David THIBERGE : Transports et déplacements, politique ferroviaire. Délégué aux relations de Saint-Jean-de-Braye avec Orléans Métropole.
– Christophe CHAILLOU : Politiques contractuelles et fonds européens ; délégué aux relations de Saint-Jean-de-la-Ruelle avec Orléans Métropole.
– Jacques MARTINET : Aménagement économique, zones d’activités, pépinières, commerce, tourisme ; délégué aux relations de Saint-Denis-en-Val avec Orléans Métropole.
– Michel    MARTIN : Finances, affaires juridiques et moyens généraux.
– Nicolas BONNEAU : Politique cyclable et circulations douces ; délégué aux relations de La Chapelle-Saint-Mesmin avec Orléans Métropole.
– Jean-Vincent VALLIES : Gestion et coordination des pôles territoriaux  ; délégué aux relations de Chécy avec Orléans Métropole.
– Christian DUMAS : Energie, transition énergétique ; délégué aux relations d’Ingré avec Orléans Métropole.
– Christian BOIS :  Assainissement ; délégué aux relations de Saint-Jean-le-Blanc avec Orléans Métropole.
– Thierry COUSIN : Gestion des déchets ; délégué aux relations de Saint-Pryvé-Saint-Mesmin avec Orléans Métropole.
– Philippe LELOUP : Emploi, Insertion, CFA.
– Alain TOUCHARD : Voirie, espaces publics de proximité, infrastructures, coordination de la propreté ; délégué aux relations d’Ormes avec Orléans Métropole.
– Muriel  SAUVEGRAIN  :  Ressources humaines.
– Christian BRAUX  : Environnement, écologie urbaine, gestion des milieux aquatiques, prévention des risques majeurs  ; délégué aux relations de Saint-Cyr-en-Val avec Orléans Métropole.
– Béatrice BARRUEL : Recherche, transferts de technologies, enseignement supérieur et vie étudiante.
– Laurent BAUDE : Agriculture urbaine et péri-urbaine ; délégué aux relations de Semoy avec Orléans Métropole.
– Patrick PINAULT : Solidarité territoriale, ruralité, cadre de vie ; délégué aux relations de Saint-Hilaire-Saint-Mesmin avec Orléans Métropole.
– Christian THOMAS : Eau potable ; Délégué aux relations de Mardié avec Orléans Métropole.
– Eric ARCHENAULT : Création et gestion des aires d’accueil des gens du voyage  ; Délégué aux relations de Marigny-les-Usages avec Orléans Métropole.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Je remarque qu’aucune vice-présidente n’est déléguée aux “mauvaises relations” entre Saran et Orléans Métropole. Cela doit être amélioré le plus rapidement possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail