Maurice Leroy quitte la présidence du Conseil départemental de Loir-et-Cher

Réélu député lors du second tour des élections législatives dimanche 18 juin dernier, Maurice Leroy est atteint par la loi sur le non cumul des mandats, ne permettant pas de cumuler deux exécutifs locaux. Chose promise, chose due, « Momo » a remis sa démission lors de la session du budget supplémentaire lundi 26 juin.

N. Perruchot (à g.) et M. Leroy (à d.). (c) N. Derré.

Nicolas Perruchot, actuel vice-président en charge des finances, de l’économie, du tourisme et de l’enseignement supérieur, devrait normalement être élu à sa place lors d’une session extraordinaire mardi 11 juillet prochain. Il devrait présider un Conseil départemental au budget s’appuyant « sur une gestion saine et une maîtrise des dépenses exemplaires » comme s’en félicite Maurice Leroy. Ce dernier s’enorgueillit de présider un département passé de la 79e place (sur 110) lorsqu’il en a pris les rênes dans le club des 10 Départements « les mieux gérés de France, plusieurs fois cité en exemple par la Cour des Comptes et la Chambre régionale des Comptes ». L’enfant du Perche-Vendômois sera resté 13 ans président du Département de Loir-et-Cher, anesthésiant peu à peu l’opposition souvent bien molle, passant peu à peu d’un groupe privilégiant l’abstention lors des votes budgétaires, à l’unanimité en décembre dernier, lors du vote du budget et le plan d’investissement de 50 M€ par an d’ici 2021.

Parmi les réalisations pratiques menées pendant ces 13 années de présidence et visibles aujourd’hui : les déviations de Vendôme, Contres, Cellettes ; la rénovation des collèges ; la Maison Bleue, Dom@Dom41, Tranquilidom en matière de compensation de la perte d’autonomie ; déploiement du Très haut débit ; application Job41.fr en matière d’emploi ; la fameuse DSR (Dotation de solidarité rurale) ; intégration à la centrale d’achat régionale Approlys ; etc.

Maurice Leroy demeurera conseiller départemental du canton de Montoire-sur-le-Loir.

F.S.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Maurice Leroy ne cumule pas que les mandats, mais aussi les louanges ! Gageons que par son mandat de conseiller départemental, son ombre sera bien présente dans le dos de Nicolas Perruchot.

  2. Job41 c’est juste de la communication, pour dénigrer le Pôle Emploi… Y’a pas mieux. Si je cherche un job dans le département je vais sur loiretcher.com, au moins y’a toutes les offres et c’est accessible pour tout le monde !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail