Elections legislatives - Les resultats en temps reel

Boigny-sur-Bionne: la friche Lexmark va se transformer en parc d’activités haut de gamme

La friche IBM/Lexmak, entre Boigny-sur-Bionne et Vennecy, à l’est d’Orléans, va enfin disparaître. Ce site de 80 hectares a été rachetée par un investisseur, Arefim, qui va l’aménager en parc d’activité . Cette foncière basée à Reims, annonce environ 100.000 m2 de locaux pour accueillir des entreprises et ciblera en priorité le secteur pharmaceutique et cosmétique.


Il y a aura aussi un hôtel, un restaurant, un centre sportif, une crèche, un étang, des pistes cyclables, le tout dans en environnement naturel préservé, puisque les bâtiments ne représenteront que 13% de la surface totale. “Nous souhaitons un parc mixte, intégré dans son environnement, qui contribue au bien-être au travail”, a expliqué Valéry Fenes, co-gérant d’Arefim. L’entreprise, qui possède le site depuis juin 2016, se donne cinq ans pour boucler le projet, qui devrait mobiliser 80 à 100 millions d’euros d’investissement. Arefim restera propriétaire des locaux qui seront loués à long terme aux entreprises.

Cette acquisition vient clore un dossier bien mal engagé. Il y a plus d’un an, les riverains s’étaient mobilisés contre un autre projet, porté par l’investisseur Argan, en vue de l’implantation sur le site d’une gigantesque plate-forme de 140.000 m2 pour Carrefour, qui aurait généré de très gros flux de poids lourds. Finalement, le projet avait capoté. Cette fois, le climat semble plus apaisé. Les élus locaux, de Patrick Martinet chargé de l’économie à la métropole aux maires des communes concernées se sont tous félicités de l’arrivée d’Arefim, avec lequel ils ont travaillé main dans la main, à la différence du projet d’ Argan, qui n’avait été précédé d’aucun échange préalable.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail