Loir-et-Cher : Montée en puissance de Food Val de Loire à Contres

Un “Village by CA” verra le jour à Contres, l’assemblée générale de la CCI qui s’est déroulée le 26 juin dernier a acté le partenariat avec le Crédit agricole Val de France qui permettra le doublement de l’incubateur de jeunes startups agroalimentaires.

L’incubateur de start-up agroalimentaires, à Contres (41).

Invité du président Yvan Saumet, le préfet de Loir-et-Cher Jean-Pierre Condemine a détaillé l’intervention de l’État en Loir-et-Cher en soulignant la priorité accordée à la compétitivité des entreprises. On retiendra les 45 M€ injectés dans l’économie locale au travers différents dotations et fonds en 2017 ou les 5.337 primes à l’embauche pour les TPE (Très petites entreprises). Le montant du CICE (Crédit impôt compétitivité emploi) s’élève à 31,9 M€ et le Crédit Impôt Recherche a concerné 17 entreprises.    

Le budget exécuté en 2016 a été voté après sa présentation par le trésorier Bertrand Lasnier. Il dégage un résultat de fonctionnement de 26.000 € dans un contexte budgétaire tendu par la baisse de la TFC (Taxe pour frais de chambre). On notera la poursuite de la maîtrise des charges et la bonne gestion du Campus qui accroît son autofinancement.     

Voté à l’unanimité, le projet d’agrandissement de l’incubateur controis a fait l’objet d’une présentation. Pour cela, un partenariat avec le Crédit Agricole Val de France verra le jour. La banque va investir, à parité avec la CCI, la somme de 3,2 M€ dans un cadre juridique qui prendra la forme d’une SAS ou d’une association. Les locaux agrandis de Food val de Loire accueilleront donc un “Village by CA”, écosystème- pépinière de startups permettant à ces dernières de bénéficier de services et de mises en relation d’affaires. « À la suite la ponction de l’État sur nos réserves, nous recherchions un partenaire pour assurer le développement de Food Val de Loire.  Notre objectif est de le faire accéder à la taille critique pour renforcer sa visibilité et s’imposer parmi les 2 ou 3 sites majeurs en France » a estimé le président Saumet.  

La CCI partenaire de l’Économie aux Rendez-Vous de l’Histoire  

50.000 €, c’est le montant du soutien financier de la CCI à l’Économie au Rendez-Vous de l’Histoire (6.000 visiteurs) dont la 4e édition se tiendra du 4 au 8 octobre prochains sur le thème « Eurêka ». Afin de renforcer le maillage territorial, trois conférences seront décentralisées à Contres, Romorantin et Vendôme.  De leur côté, les Unions commerciales recevront une subvention de 15 € par adhérent.  

Invité lui aussi, Frédéric Peslier, directeur général de Territoires Développement a présenté les missions de cette SEM (société d’économie mixte) patrimoniale dont la vocation est d’aider les entreprises à réaliser leur projet de développement immobilier. C’est notamment cette SEM qui assure la construction de la nouvelle usine Caillau à Romorantin.    

Depuis l’entrée de la Région dans son capital, la SEM a vocation à devenir l’outil de portage des grands projets immobiliers à vocation économique sur les six départements de la région Centre-Val de Loire. Elle conservera son siège à Blois à la satisfaction d’Yvan Saumet qui y voit « un élément pour l’attractivité de notre territoire ».     

Jean-Luc Vezon.

(1)    Le Crédit agricole compte actuellement 15 Villages by CA  (dont 2 en région Centre – Val de Loire à Orléans et Châteaudun). Une quinzaine d’autres verront le jour d’ici fin 2017.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail