Sénatoriales : Serge Grouard dément, alors qu’il a bien été candidat à l’investiture LR

 

Contrairement au communiqué qu’il nous fait parvenir, la commission nationale d’investitures LR  a bien rejeté une candidature Grouard aux sénatoriales. Nous ne sommes pas les seuls à l’avoir écrit. Un de nos confrères de la presse nationale (L’Opinon) se fait également l’écho de ce refus et termine même son papier dessus.

Serge Grouard avec Jean-Noël Cardoux et Eric Doligé, deux des sénateurs sortants, lors de la campagne de la Présidentielle.

Il semble bien aussi que Serge Grouard soit intervenu à plusieurs niveaux auprès de la commission d’investitures de son parti. Le président du groupe Les Républicains au Sénat, Bruno Retailleau a informé le sénateur sortant LR du Loiret  Jean-Noël Cardoux  qu’il avait définitivement l’investiture de son parti pour être tête de liste en septembre, avec en numéro deux l’Orléanaise  Muriel Sauvegrain, elle aussi investie. Par contre, Bruno Retailleau  a fait savoir à Jean-Noël Cardoux que Serge Grouard avait demandé que la troisième place soit réservée. Pour qui ? Pour lui à défaut de la première ? Derrière celle qui fut son adjointe, à une place qui à priori ne part pas gagnante ?  Jean-Noël Cardoux  qui tiendra une conférence de presse le 21 juillet pour officialiser sa liste compte l’accorder à Jean-Claude Bouvard président de la communauté de communes du Pithiverais.

 Françoise Cariès

——————————————————————————————————-

Le communiqué de Serge Grouard:

“Démenti suite à l’article de Magcentre.fr intitulé « Sénatoriales : la candidature de S. Grouard rejetée par la Commission Nationale d’Investiture des Républicains »

D’une part, Serge Grouard tient à apporter un démenti ferme à ces propos : il n’a JAMAIS déposé sa candidature à la CNI pour les sénatoriales.

D’autre part, l’exercice journalistique suppose que l’on contacte a minima le principal intéressé afin de vérifier les informations. Ce qui n’a malheureusement pas été le cas.

Il est par conséquent regrettable que nous perdions du temps à démentir une information totalement fausse, alors qu’un simple coup de fil aurait suffi.”

———————————————————————————————————-

NDLR: Serge Grouard joue sur les mots: les informations de Magcentre puisées à bonnes sources sont exactes. Il a bien fait partie d’une liste de travail examinée par la Commission pour une candidature en tête de liste aux élections sénatoriales, avant de se rabattre sur la troisième place.

Nous remercions par ailleurs Serge Grouard pour ses conseils déontologiques. Si nous n’avons pas essayé de contacter Serge Grouard, c’est parce que l’ancien député du Loiret et maire d’Orléans n’a jamais daigné répondre à Magcentre. À de nombreuses reprises, sur d’autres événements, pour obtenir sa réactions ou relater ses propos, nous l’avons contacté, par l’intermédiaire de son assistante. Estimant sans doute notre média quantité négligeable, il ne s’est jamais abaissé à nous répondre.  Dernier exemple en date: Magcentre et RCF avaient invité Serge Grouard pour un débat  de l’entre-deux tours des législatives contre sa concurrente de LREM, Caroline Janvier.

Nous n’avons obtenu aucune réponse de ses services. Pas un mot d’excuse ou d’explication. Alors notre site d’information a décidé de ne plus perdre de temps, lui non plus, à contacter l’ancien ami de François Fillon.

Ch.B

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Normal que Serge Grouard dise qu’il n’est pas candidat. Si l’on en croit le bandeau de son compte Twitter il est toujours…. député du Loiret !

    Capture prise aujourd’hui au cas où !

  2. Toujours au top du top l’ami Sergio… Ca ne s’arrange pas à ce que je vois. Qu’il finisse sa carrière en tant que colonel de réserve et aide les généraux à moins utiliser les alpha-jet : c’est une belle mission pour lui avant la retraite 😉

  3. Waouh quel humour, ça ne s’arrange pas non plus pour vous ! Si nos chasseurs sont utilisés, c’est qu’il y a quelques bonnes raisons, ne croyez-vous pas ?

  4. Conclusion : si vous voulez faire réagir Serge Grouard, prière de contacter Fansolo.
    Je vais donc poser la question qui fache : comment envisage-t-il son avenir professionnel et politique ?
    Pour les lecteurs qui ne sont pas au courant, un général de l’armée de l’air, numéro 2 de cette armée, fait l’objet d’une enquête pour son utilisation d’Alphajet, dans le cadre de déplacements soit disant “privés”. Rappelons seulement qu’un pilote, pour conserver ses qualifications, doit effectuer un certain nombre d’heures de vol et que les colonels de réserve, comme Serge Grouard, ancien élève de l’I.H.E.D.N., n’ont pas de “conseils” à donner aux généraux d’active.
    Au fait Fansolo, en tant que fonctionnaire territorial, vous n’êtes toujours pas tenu à un (certain) devoir de réserve ?
    https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F530
    Après votre “banissement”, voulez-vous que l’ancien maire d’Orléans vienne vous voir à genoux, en robe de bure et vous remette les clés de la ville ?

    • Laudes a écrit : “Rappelons seulement qu’un pilote, pour conserver ses qualifications, doit effectuer un certain nombre d’heures de vol”.

      Non Monsieur Laudes, ce ne sont pas les qualifications que ce général veut garder, mais son indemnité de pilote de chasse, laquelle est particulièrement élevée.
      Sauf que ce général serait bien incapable aujourd’hui de faire décoller un Rafale ou un Mirage (sources sûres). Alors, il effectue ces heures sur un Alphajet, le week-end pour ne pas empiéter sur l’entraînement des jeunes pilotes.

      • Merci pour ces précisions. Les attaques dont le général fait l’objet dans la presse sont beaucoup plus vaches, mais nous attendrons avec intérêt les résultats de l’enquête.

  5. Serge Cumulard ne semble plus en position de force au sein de son parti… Et alors il n’est pas indispensable !

  6. Cumulard, n’importe quoi ! Et Jean Pierre Sueur, Michel Guérin ? Quant à l’autre bavard du n’importe quoi, je parle de Mélenchon, ce n’est pas un politicien cumulard ? A côté de ces trois là, Serge Grouard est un novice !

Comments are closed.






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail