Chambord: après les jardins, la musique à la Française avec Anne Queffelec

Le 7ème Festival de Chambord qui a débuté samedi (jusqu’au 15 juillet), embrasse sept siècles d’histoire de la musique. Alors que les nouveaux jardins à la française font une belle clôture végétale au château, folie de François 1er, Anne Queffelec a offert dimanche soir malgré le temps pourri, un programme franco-Allemand parfaitement à l’unisson de l’actualité. Helmut Kohl qui vient de disparaître et a reçu l’hommage de l’Europe et surtout de la France, avait eu ici un sommet avec François Mitterrand, le 28 mars 1987. Toutes les cheminées s’en souviennent encore.
 

© Carolie Doutre

Soirée frisquette dimanche soir à Chambord, pour la deuxième soirée du Festival, mais ceux (moins de 300 spectateurs) qui avaient bravé le froid pour se rendre au festival ont été récompensés par un concert intimiste et chaleureux de la grande Anne Quéffelec. Avec en toile de fond sonore les cloches, le vol des hirondelles et les cris des martinets.
Pianiste délicate, elle avait composé en  première partie, un programme allemand, de Bach à Bethoveen. Anne Queffélec enchaîne les pièces qu’elle juxtapose avec art, en jouant sur les tonalités et les contrastes… Entre les morceaux, à peine un bref arrêt, juste pour laisser résonner le son. La  seconde partie était consacrée à des compositeurs français rares, Gabriel Dupont, Reynaldo Hahn, Charles Koeclin au côté de certains de leurs « collègues » bien plus connus, Debussy, Ravel, Satie, Poulenc… Entre les séquences, elle raconte la musique, volubile, drôle, puis revient à son piano. Son récital s’est clos sur une note grave, celle du glas de Florent Schmitt, aussitôt dissipée par une pièce de Chopin,  en bis,  «  pour revenir à la vie ».
Elle a quelque chose de l’excellente conteuse radiophonique qu’est Eve Ruggiéri. A l’entracte Anne Queffelec pour protéger ses mains à enfiler des gants de laine. Pour évoquer certains compositeurs un peu “barrés” comme Satie, elle n’en prend pas, à l’image de l’ancienne chroniqueuse de Radio France.
Récemment elle expliquait dans une interview: ” Mon propos est de mieux faire connaître les petits bijoux que sont les pièces de Séverac, Ferroud, Hahn, Dupont, Koechlin et Schmitt. Je souhaitais leur trouver une place à côté des figures dominantes de Debussy et Ravel, montrant ainsi l’étonnante originalité et la beauté de leur écriture.”
C’est réussi.
 
Ch.B
 
 

 

Les concerts du festival

1er juillet à 20h : L’Orchestre de la Garde républicaine & Wilhem Latchoumia (piano) (Complet)

Programme : « Amériques » avec œuvres de Bernstein, Gershwin et Villa-Lobos

Tarifs : Catégorie A (Parquet) : 50€ / 35€ – Catégorie B (Gradins) : 28€ / 18€ 

2 juillet à 20h : Anne Queffélec (piano)

Programme : Debussy, Satie et Ravel

Tarifs : Catégorie A (Parquet) : 50€ / 35€ – Catégorie B (Gradins) : 28€ / 18€ 

4 juillet à 20h : Vanessa Wagner (piano) & Fanny Clamagirand* (violon)

Programme : Schumann et Brahms

Tarifs : Catégorie A (Parquet) : 50€ / 35€ – Catégorie B (Gradins) : 28€ / 18€ 

[* en remplacement d’Augustin Dumay]

5 juillet à 20h : Diabolus in Musica (musique ancienne)

Programme : Requiems de Jean Ockeghem et de Pierre de La Rue

Tarifs : Catégorie A (Parquet) : 50€ / 35€ – Catégorie B (Gradins) : 28€ / 18€ 

7 juillet à 20h : Ensemble Abdelmoumen & Françoise Atlan (chant)

Programme arabo-andalou

Tarifs : Catégorie A (Parquet) : 50€ / 35€ – Catégorie B (Gradins) : 28€ / 18€ 

8 juillet à 20h : Trio Simon Zaoui (piano), Pierre Fouchenneret (violon) & Raphaël Merlin (violoncelle)

Programme : Fauré project

Tarifs : Catégorie unique : 20€ / 15€

9 juillet à 18h30 : Ensemble Alternance (musique contemporaine)

Programme musique & architecture avec notamment Xenakis et Boulez

Tarifs : Catégorie unique : 20€ / 15€

11 juillet à 20h : L’ensemble vocal Pasiphaé & Jean-Marc Larché (saxophone)

Programme : De Folie et d’amour, création de Yves Rousseau d’après les poèmes de Louise Labé

Tarifs : Catégorie A (Parquet) : 50€ / 35€ – Catégorie B (Gradins) : 28€ / 18€ 

12 juillet à 20h : Vanessa Wagner (piano) & quatuor Hermès (cordes)

Programme : Fratres d’Arvo Pärt  et Concert pour piano n°12 de Mozart

Tarifs : Catégorie A (Parquet) : 50€ / 35€ – Catégorie B (Gradins) : 28€ / 18€ 

13 juillet à 18h30 : Pierre Hantaï (clavecin) (Complet)

Programme : Haendel, Bach, Couperin et Rameau

Tarifs : Catégorie unique : 20€ / 15€

14 juillet à 15h30 et 18h30 : Concert pour jeune public

Programme : Zorbalov et l’orgue magique de Yanowski, avec Yanowski (conteur), Samuel Parent (piano) et Hughes Borsarello (violon)

Tarifs : Catégorie unique : 20€ / 15€

15 juillet à 20h : Orchestre de Tours & Catherine Hunold (soprano) Dir. : B. Pionnier.

Programme : Quatre derniers lieder de Strauss, Prélude à la mort d’Isolde de Wagner,…

Tarifs : Catégorie A (Parquet) : 50€ / 35€ – Catégorie B (Gradins) : 28€ / 18€ 

 






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail