Bruit: la pale de l’hélicoptère du Samu et la poutre des motards hurlants

Des riverains du sud d’Orléans se plaignent du bruit. Le sujet mérite d’être… entendu. Seulement, lorsque l’on creuse un peu, on s’aperçoit que le bruit en question est provoqué par des hélicoptères, en l’occurrence ceux du Samu.

Des appareils qui se posent ou décollent du CHRO (l’hôpital d’Orléans), mais sont aussi en cause des hélicoptères de Dreux, Tours, Paris, Blois qui transportent des malades sur le CHRO…Or ces hélicoptères, comme on s’en doute, ne survolent pas les pavillons du sud d’Orléans la Source pour le plaisir, s’envoyer en l’air ou faire de jolies photos aériennes. Mais bien pour transporter des blessés graves.

Pourtant une association s’est créée pour dénoncer cette atteinte à l’environnement sonore. On ne peut pas s’empêcher d’être un peu “gêné” par la dénonciation d’une telle… gêne. Il y aurait comme un… malaise.

Alors que notre environnement sonore est pollué, voire pourri, par le bruit des motos (en grande majorité), que ce soit en ville ou à la campagne, aucun association ne s’est jamais créée (les victimes en colère des motards?) pour lutter contre ces fous du bruit qui nous brisent les oreilles (et le reste) le jour, la nuit en ville, parfois en pleine forêt. Pourtant, sauf démonstration contraire, ces engins transportent rarement des malades à l’article de la mort à acheminer vers les services de réanimation. Qui à votre avis fait l’objet d’une mansuétude des pouvoirs publics? Le motard dont l’engin rugit, miaule, pétarade, gronde, pour son “plaisir” et surtout pour emmerder le passant? Ou bien l’hélico du Samu qui survole contraint et forcé un quartier pour sauver des vies?

1 500 mouvements par an

On apprend que le représentant de la mairie a obtenu une réunion avec la préfecture pour évoquer le sujet. Il faut aussi préciser que depuis l’ouverture du nouvel hôpital, ce sont au total 1.500 mouvements d’hélicoptères qui ont nuit à la tranquillité du quartier. Soit quatre par jour…

Pour paraphraser l’évangile, ce serait un peu l’histoire de la pale et de la poutre.

Laissons tomber les hélicoptères. Combien de motos “full barouf” -c’est le terme du milieu), de scooters au pot trafiqué, de trials gonflés, de quads rugissants portent atteinte aux deux oreilles normalement constituées du citoyen lambda? Dix mille cent mille fois plus que les hélicoptères sauveteurs. Combien de pilotes de moto respectent la législation, 72 décibels pour une 50 cm et 80 DBL pour un moto de plus de 500 cm3? Environ 20% selon un site de moto spécialisé! N’importe quel spécialiste vous dira que l’Harley-Davidson, le fantasme pétaradant des bobos en mal de sensations et des nouveaux beaufs à queue de cheval, ne fait pas de bruit à l’origine. Toutes trafiquées, “améliorées” pour faire plus de bruit.

Mansuétude

Pourquoi une telle mansuétude des pouvoirs publics français vis-à vis de la gente motorisée? Rapporterait-elle des voix au élections ou des devises à l’Etat? Pas vraiment puisque l’écrasante majorité de ces engins est fabriquée au Japon. 

A juste titre, les populations se sont réjouis de ce grand prix de Formule E couru à Paris dont les bolides électriques roulent à 200 km /h en émettant juste un sifflement. Les pouvoirs publics encouragent avec les deniers du contribuables les voitures de Monsieur conducteur tout le monde qui roulent électrique et présentent, entre autre, l’avantage d’être silencieuses.

Les frustrés du pot coupé

Une petite révolution est ainsi en cours qui ferait de nos villes des havres de paix seulement perturbé par les dérailleurs des vélos et le feulement des voitures silencieuse. Nicolas Hulot vient de confirmer ce jeudi que le gouvernement met le paquet sur l’aide à la voiture électrique. Pendant ce temps-là des motards rugissants continuent en toute impunité de pourrir la vie du citadin, surtout l’été période favorable à ces frustrés du pot coupé qui pensent que les femmes sont encore sensibles aux gros cubes et aux grandes gueules à deux roues.

Pour info il n’existe que dix sonomètres en île-de-France à la disposition des gendarmes et des policiers! Autant dire que l’automobiliste lambda continuera de casquer 90€ pour avoir dépassé la vitesse de trois Km/h et que les pilotes casqué eux, poursuivront en toute liberté de casser les oreilles d’autrui, et en général à grande vitesse.

Quant à l’association qui dénonce le bruit des hélicoptères du Samu, on se demande bien pourquoi elle en reste-là: lui reste aussi à faire du tapage pour dénoncer les sirènes des ambulances et des pompiers…

Ch.B

Les motards et le bruit

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Peut-on reprocher à un hélicoptère de secours d’amener des blessés et grands malades à l’hôpital, ce n’est pas tout de même pas du tourisme ! De même pour les sirènes pompiers et police ! Et ceux qui habitent près de la gare d’Orléans et de Fleury les Aubrais, ont-ils le choix ? Par contre, motos, scooters et autres pétrolettes qui percent les oreilles le jour et réveillent la nuit, bénéficient à mon avis, d’une certaine clémence. On dénonce sans arrêt (à juste raison) la pollution atmosphérique due aux véhicules à essence et diésel. Mais la pollution sonore, fer de lance d’une bande de connards, doit être réprimée avec fermeté (il y a aussi de l’argent à récupérer par ce biais) ! J’en profite pour faire passer un message à la municipalité, le set électro n’apporte rien à l’économie du centre ville, alors trouvez donc un stade assez loin des habitations pour cette manifestation extrêmement bruyante !

  2. J’aurai bien approuvé votre article à 200 % … mais il se trouve que je suis un ancien motard !
    Je trouve que vous généralisez un peu trop sur l’incivilité des motards. Ils ne sont pas tous à mettre dans le même sac.
    Par contre j’approuve votre analyse sur ceux qui se plaignent du bruit des hélicoptères.
    Il se trouve que j’habite au bord de l’hôpital de la Source et j’ai déjà entendu des riverains se plaindre du bruit des klaxons des pompiers ! Si, si !
    Je ne leur souhaite pas de mal mais le jour où ils auront besoin d’être hospitalisé en urgence, ils changeront peut être d’avis !

    • Avis semblable. Honte à cette association. Elle me rappelle les beauf du XVI° arrondissement qui ont manifesté il y a quelques temps contre le projet d’installation d’un camp de réfugiés dans le bois de Boulogne.
      D’accord aussi pur ne pas mettre tous les motards dans le même sac. A mon sens, les petits merdeux qui trafiquent le pot de leur cyclo sont à réprimander en premier.

  3. Pourquoi profiter d’une plainte contre les hélico du CHO, pour dénoncer les motards? La plupart des motards utilisent des machines soumises à des normes et des contrôles, ils sont dans la légalité, alors de quel droit prétendez-vous les livrer à la vindicte populaire?…pour revenir sur les hélicos: nos élus devraient peut-être arrêter de faire de la démagogie avec des “dépressifs” qui font une “fixette” sur n’importe quoi ( l’auteur de cet article semble être atteint aussi..). Il faudrait avoir le courage, de temps en temps, de faire prévaloir l’intérêt général, même auprès d’un public difficile….

  4. bravo pour le commentaire monsieur le journaliste… dénoncer l’intolérance d’un groupe de personnes est tout a fait louable, après en étant soi même intolérant face une autre catégorie de personnes, en mettant tous les motards dans le même sac, ça frise le ridicule…peut être pour aller dans le même sens, on pourrait parler de certains abrutis en voiture, il y en a je sais de quoi je parle puisque c’est mon métier, (apprendre aux conducteurs de rester en vie sur la route), et ce que je vois tous les jours est parfois irréaliste… pourtant moi , je ne met critique pas tous les conducteurs… on pourrait évoquer aussi certains abrutis de journalistes qui harcèlent des familles dans le désarroi histoire d’avoir un scoop, le l’ai vécu aussi. et il est fort possible qu’un jours ou tu seras dans la galere au bord de la route, un “nouveau beauf en queue de cheval” s’arrêtera pour te dépanner, parce que les voiture elles ne s’arrete que quand c’est une nana en mini-jupe (du vécu aussi).. en tout cas moi je ne met pas toutes la profession de journaliste a ton niveau, car tous ne sont pas aussi cons et intolérant que toi..

  5. Pour les faiseurs de bruit, j’ai bien écrit “une bande de”, c’est à dire pas tous, bien heureusement. Mais reconnaissez que certains ne brillent pas par leur intelligence et précisément, ils font du tort à ceux qui se comportent bien. Idem pour les automobilistes, etc. En l’occurrence, le sujet est le bruit, après le comportement sur la route des uns et des autres, c’est un autre et vaste sujet !

  6. Comme d’habitude ,c’est une petit minorité de “motards” qui emmerde une majorité de la population,en circulant avec leurs pots d”échappement trafiqués, les quads circulant dans les sentiers forestiers ou a travers champs se foutant ,comme de l’an 40 de la propriété privée.Mais ,il n’est pas question de je ter l’opprobe sur l’immense majorité des vrais motards qui eux, respectent la législation en vigueur..

  7. C’est drôle je ne vous connaissez pas avant de lire votre article anti-motard sous couvert de pétition anti-hélico, vous êtes vachement connu dans le Loiret …
    Du coup a lire votre article ce que je peux vous conseillez c’est de demander aux motards qui se font tant remarquer de bien vouloir porter une jolie affiche faisant votre publicité !
    Je vous invite à vous renseignez un peu plus sur le sujet avant de faire des généralités digne d’un néofasciste lâché au milieu de la jungle de Calais. et mettre en petit en bas un lien vers motopassionsécurité (un site qui n’est la que pour vendre ces sois-disant “formation” apparemment … je continuerais a aller chez Monneret si ça ne vous dérange pas).
    Premièrement tout les motards n’ont pas des pots d’échappement non-homologué, deuxièmement ce qui vous dérange vous ne dérange pas forcément les autres (je vous invite a venir faire un tour en moto et voir les enfants tout content de nous voir passer) , troisièmement les silencieux d’origine sont rarement ce qui se fait de mieux pour le moteur de nos machines les constructeurs devant suivrent les fameuses normes anti-bruits, quatrièmement il n’y a pas de laxisme si on est pris avec des pots trop bruyants un gendarme même non équipé de sonomètre peut se mettre a faire le tour de la machine est vérifié si tout le reste est au norme (dont la plaque qui vient de changer de dimension).
    Les motards sont une communauté un peu à part, nous n’aimons pas les règles pour la plupart d’entre nous c’est certain (désolé si cela vous frustre). mais nous sommes probablement les usagers de la route qui avons le plus le cœur sur la main et qui défendons le plus les autres usagers contre la répression à outrance. Donc la prochaine fois que vous souhaitez faire un article , je ne voudrez pas vous apprendre votre métier mais visiblement il le faut, renseignez-vous, prenez du recul , et assumez (ca vous évitera de commencer par parler d’hélico avant de retomber sur les motards). Et un autre conseil, faut avoir vachement de réparti pour attaquez les motards alors entrainez-vous bien.

  8. De quel droit vous vous permettez de faire un tel procès au motard, les autres véhicules ne font pas de bruit ? Bus, camion, voitures modifiées. Votre article n est pas impartial, écris par un journaliste n’ayant jamais réussi a avoir son permis moto ? Nous n avons pas tous des pots modifiés et notre plaisir n’est pas de dépasser les 100 db á chaque accélération. La généralisation n’a telle pas déjà provoquée des soucis par le passe et de nos jours.

  9. Tous les motards ne sont pas bruyants, mais je m’associe aux commentaires du journaliste concernant un certain nombre d’entre eux ! Notamment ne me dites pas qu’une Harley Davidson, belle machine au demeurant, n’est pas bruyante ! Mais souvent aussi les petites cylindrées. Infraction aux limites sonores, à la vitesse, au franchissement des lignes blanches en dépassant ceux qui la respectent ! Que fait la police ? Je m’étonne de son laxisme. Comme si l’on craignait de voir tous les motards barrer les rues !

  10. Voilà pourquoi je n’aime plus lire le journal, je suis trop rétrograde peut être, mais je trouve insupportable de prendre un sujet (n’importe lequel) à développer, analyser et de dévier sur une autre sujet.
    Vous journaliste, à faire des leçons de morale avec vos thèses, antithèses sur tous les sujets du monde bien remanier à votre sauce comme si vous aviez la science infuse avec vos reportages qui soit disant reflète “vos vérités”, vous êtes en entrain de faire des amalgames avec les motards. C’est malsain.
    J’aurais préféré que vous vous penchiez plutôt sur la même ligne du sujet des hélicoptères, avec comme par exemple (en travaillant un peu avec des recherches) sur les sujets des couloirs aériens.
    Si l’on prend votre sujet, j’aurais pensé à la base militaire, a l’aéroport….dans ce cas il y avait de la suite et une vrai liaison de sujet.
    Je penses que vous avez un contentieux avec les motards, et cet article sur les motards n’avait pas lieu d’être.
    Voilà, ce n’est que mon avis.

  11. Mon chien n’aime ni les hélicos, ni les motos bruyantes et trop rapides, ni les enfants qui courent, ni les mobylettes trop bruyantes, ni les chats. Il est très tolérant envers les facteurs à vélo, ne réagit pas aux avertisseurs sonores. Il aime assez les caresses. Il supporte le bruit des appareils de bricolage. Allez comprendre quelque chose. Alors oui, quand vous vous trouvez à proximité d’une DZ d’hôpital le bruit des pales peut être dérangeant et surtout stressant. Idem quand vous êtes sur une “route” aérienne (hélicos, avions de Bricy en approche, aérodrome de Saint-Denis-de-l’Hôtel). Ecoutez aussi le trafic sur les autoroutes et voies expresses, sur une distance de près de 500 m. Essayez de dormir à côté d’une ligne de chemin de fer… Supportez 50 fois par jour la cloche du tram et ses sifflements dans les virages. Habitez au bord des quais de Loire à Orléans. La nuit c’est vrai qu’un motard “bruyant” peut réveiller 10.000 personnes en 2 kilomètres de pétarade. Certains trouvent cela très drôle, jusqu’au jour où ils se retrouvent paraplégiques, dans un fauteuil roulant électrique ou non.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail