Loir-et-Cher : Chambord bat des records

C’est le chiffre de la semaine : 369.694. Il s’agit du nombre d’entrées au cours du 1er semestre 2017 au Domaine national de Chambord.

La météo a été généreuse en soleil : les visiteurs sont venus admirer les jardins à la françaisesinaugurés le 19 mars dernier par l’ex Président de la République François Hollande – lesquels ne sont visibles qu’en s’acquittant de l’entrée payante du château. Cela représente une augmentation de 22,71% par rapport au premier semestre 2016. Ce résultat dépasse le meilleur semestre précédent qui était de 333 186 entrées en 2014. Le week-end de Pâques a également connu un record de fréquentation avec une progression de presque 60 % par rapport à l’année 2016. 

 

Les entrées individuelles génèrent 75 % de la progression. Le Domaine national note également une augmentation de la fréquentation étrangère, provenant en majorité des États-Unis, de l’Allemagne ou encore du Japon. On se souvient que l’année dernière avait été difficile sur ce sujet-là, du fait de l’image désastreuse des inondations, des manifestations contre la loi travail, et davantage encore de l’effet néfaste des attentats, qui freinait les touristes étrangers.

Les récentes campagnes d’affichage à Paris et en région Centre ont probablement contribué à la visite ou la revisite du monument et des activités de loisirs. Le lancement de la nouvelle exposition Georges Pompidou et l’art : une aventure du regard, le 18 juin dernier, s’annonce prometteur pour la fréquentation du château. L’objectif de Chambord est d’atteindre un million de visiteurs dans le château et un autofinancement à 100 % en 2020.  






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail