Les canaux à vélo: le Loiret et la région voient plus Loing

L’eau et le vélo font bon ménage. Très exactement le bord de l’eau, rivières et fleuves sous la forme d’un chemin de halage ou d’une petite route. C’est ce qui fait le succès de la Loire à vélo et d’autres itinéraires en France, comme le canal du Midi à vélo.

© J.Damase. CRT.

Justement, dans le Loiret, un nouveau tronçon vient d’être inaugurer, la section du canal du Loing à vélo entre le Pont-de-Dordives et l’écluse de la Vallée à Cepoy. Une section presque intégralement située sur la commune de Nargis. Samedi les financeurs de cette véloroute ont donné le premier coup de pédale officiel, le département avec Hugues Saury qui ne s’est pas mis en marche mais en selle, et Jalila Gaboret, représentant le président François Bonneau.

Au total, le montant de ces travaux s’élève à plus d’un million d’euros. Le Département du Loiret et la Région Centre-Val de Loire y ont participé financièrement à hauteur de 50%, soit plus de 500 000 € chacun.

Cette section de la véloroute le long des canaux du Loing et de Briare s’inscrit dans le cadre de la politique cyclable départementale, formalisée par un schéma directeur approuvé en 2010. “Le Département a une volonté forte de développer le tourisme, vecteur de développement économique, par le biais de parcours cyclables aménagés, sécurisés et permettant la découverte du patrimoine de nos territoires.”

Loiret et région Centre-Val de Loire sur le grand braquet

Pour sa part le département du Loiret se veut un acteur important du succès de la Loire à Vélo à travers 2 actions importantes : l’entretien courant annuel, qui représente un budget supérieur à 200 000 € par an. Le programme d’amélioration d’1,2 millions d’€, établi pour la période 2016-2019, grâce à un partenariat avec la Région et l’Union européenne
A plus long terme, une fois la véloroute le long des canaux du Loing et de Briare aménagée, le Département réfléchit à la réalisation d’un itinéraire similaire le long du canal d’Orléans, qui dispose lui aussi de nombreux atouts. Il serait ainsi possible de boucler le Triangle d’eau, et de développer un véritable produit touristique 100% Loirétain.
Quant à la Région Centre-Val de Loire, elle a atteint son objectif en devenant en moins de 10 ans la 1ère région française de tourisme à vélo avec un maillage cyclable de plus 4 000 km d’itinéraire constitués d’une armature de 8 véloroutes structurantes et d’un réseau de 130 boucles locales.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail