Olivier Carré fétichiste automobile?

Qui parmi les élus d’Orléans a déjà emprunté le pont George V à vélo? L’ancien président de l’agglomération, Charles-Eric Lemaignen, connu pour son goûté des vélos à la hollandaise dont la permanence de campagne était à St Marceau, au sud de l’autre côté du pont venant de la mairie, a t-il déjà joué les kamikazes dans l’étroite bande cyclable? Tous les jours des centaines de cyclistes réalisent l’exploit acrobatique de glisser leur monture, au prix de contorsions plus ou moins périlleuses, entre le trottoir et les rétroviseurs de voitures qui elles même doivent composer avec le tramway. 

Le point de vue sans appel de Jérome Beyler (EELV) sur son blog “Orléans citoyenne et créative”.

Olivier Carré, fétichiste automobile ?

 

http://beyler.org/?wysija-page=1&controller=email&action=view&email_id=90&wysijap=subscriptions&user_id=56

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Il y a de la place pour tout le monde si on explique aux automobilistes qu’ils peuvent serrer à gauche le long des voies du tram pour laisser libre la bande cyclable qui fait alors près d’un mètre de large. On a parfois l’impression que certains automobilistes n’ont pas vu les chevrons qui signalent cette bande ou alors qu’ils ont peur que le tram sorte de ses rails…Je suggère qu’on mette un panneau explicatif sur le pont, avec le bouchon qui se forme à cause du feu, les automobilistes auraient largement le temps de le lire! Un autre idée, serait de mettre un panneau vidéo, montrant simplement ce qu’il faut faire et ne pas faire…Avant de lancer un appel d’offre de plusieurs millions pour une passerelle , on pourrait tenter un peu de pédagogie, non?

  2. Je propose d’autoriser les cyclistes à monter gratuitement dans le tram, pour traverser ce pont en toute sécurité !
    J’avoue avoir perdu une roue de VTT dans un rail, joyeusement “poussé” par un automobiliste.

  3. Je propose de pérenniser tous les jours ce qui se fait le dimanche après midi => interdit aux voitures. Et même de prolonger cette interdiction à la rue Royale. Démago ?
    J-P Sueur a bien réussi à rendre piétons la rue “de la Rep”… qui s’en plaint aujourd’hui !

  4. En l’espace de 3 semaines, j’ai vu (en tant que piéton) deux cyclistes (parité homme/femme) qui se sont cassés la figure en se faisant piéger par un rail du tram. Je suis témoin, le rail n’a pas bougé pour faire tomber les cyclistes et pas de voiture à l’horizon ! Durant, cette période j’ai également vu un tram effectuer un freinage d’urgence (ça a dû secouer à l’intérieur) pour éviter une piétonne inconsciente ou suicidaire. Tout cela rue Jeanne d’Arc qui n’est pas assez large comme chacun le sait ! Pour ce qui est de la traversée du pont, Annick à raison, il y a de la place pour tout le monde, un peu de bonne volonté réglerait le problème. J’emprunte peu cet itinéraire pour me rendre au sud de la ville, et lorsque je le fais, je respecte le marquage au sol sans craindre pour autant le tram. Par contre les deux roues motorisées, mais aussi les cyclistes téméraires, jouent avec le feu avec les trams et leurs rails. Mêler les automobilistes à tous les problèmes de circulation, c’est excellent pour l’image, c’est oublier un peu trop vite le poids économique de ceux-ci ! Personne ne se plaint de la piétonisation de la rue de la République et du reste, mais les centres commerciaux qui s’installent et se modernisent aux quatre coins de la ville est peut être un début de réponse, le commerce en centre ville se porte si bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail